Accepter cancer senior
Cancer senior, comment l’accepter ?

L’annonce d’une maladie grave mettant la vie en jeu est difficile à accepter, quel que soit l’âge de la personne. Voici quelques conseils pour traverser cette épreuve.

Surmonter le choc de l’annonce

L’annonce d’un cancer ou de toute autre maladie grave produit un choc terrible. Chaque patient réagit à sa manière et peut passer par différents états. Certains demeurent dans le déni, d’autres sont en colère, d’autres encore sont sidérés et demeurent un temps hébétés.

Entre les examens et analyses, vous avez sans doute rencontré plusieurs médecins. Ce n’est pas forcément le spécialiste qui vous annonce le verdict, mais bien souvent le médecin traitant. Vous ne devez pas hésiter à appeler le médecin spécialiste pour lui poser toutes les questions qui vous traversent l’esprit. Il est normal de vouloir en savoir davantage, d’essayer de comprendre et de chercher à se rassurer.

Dépasser ses émotions en demandant de l’aide

Combattre une maladie grave demande un moral d’acier. Il faut pour cela dépasser ses émotions et se transformer en combattant. Il apparaît souvent judicieux de faire appel à un psychologue qui connaît davantage les ressorts psychologiques que les proches qui sont souvent aussi atterrés que le malade et se retrouvent démunis pour apporter une aide constructive.

Se lancer dans le combat

Le jour où le patient commence le traitement, il sent soudain tout le poids de la maladie, alors qu’il avait pu jusque-là rester dans le déni. Or, la maladie altère l’image corporelle en même temps que l’estime de soi. Il importe de continuer à vous entretenir physiquement et à vous habiller correctement. Se voir physiquement diminuer est une épreuve, mais vous ne pouvez la surmonter que si vous passez outre.

Quelle que soit l’issue de votre maladie, voici quelques conseils pour mieux l’appréhender :

  • fixez-vous des priorités quotidiennes en déterminant ce qui est accessoire et ce qui est primordial ;
  • gardez l’énergie pour ce qui tient à cœur et donnez la priorité aux activités qui vous font plaisir ;
  • prenez le temps de vous reposer ;
  • profitez du bon temps avec vos proches ;
  • déléguez les tâches énergivores, comme le ménage, les courses, etc. à des sociétés comme Azaé ou Domaliance

 

C’est en acceptant le verdict des médecins que vous trouverez l’énergie pour combattre votre maladie grave avec force et dignité. N’hésitez jamais à vous reposer sur des proches ou des professionnels pour vous accompagner dans votre lutte.

 

Sur la même thématique :