En savoir plus sur la prestation de compensation du handicap

PCH – Prestation de compensation du handicap

La prestation de compensation du handicap est une aide destinée à financer les dépenses liées à la perte d’autonomie des personnes handicapées. Il est possible de bénéficier de cette prestation, que l’on soit à son domicile ou en établissement. Il faut prévoir au moins 4 mois pour que le dossier de demande de PCH soit traité. 

Conditions d’attribution de la PCH

  • Être inscrit dans un plan personnalisé défini au préalable à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH)
  • Résider de façon stable et régulière en France
  • Avoir moins de 60 ans
    A noter : la demande peut être effectuée jusqu’à 75 ans dès lors que les critères étaient remplis avant 60 ans
  • Avoir un handicap de façon définitive ou pour une durée prévisible d’au moins 1 an : impossibilité de réaliser au moins une activité essentielle de la vie courante ou des difficultés conséquentes à réaliser au moins deux activités essentielles

Les activités essentielles sont réparties en 4 grands domaines :

  • La mobilité
  • L’entretien personnel (hygiène corporelle)
  • La communication
  • La capacité générale à se repérer et à protéger ses intérêts

Montant de la PCH

Le montant de la PCH dépend des aides couvertes, à savoir :

  • Les aides humaines (ex : si le bénéficiaire nécessite une tierce personne)
  • Les aides techniques (ex : l’achat d’équipement pour compenser le handicap
  • Les aides matérielles (ex : l’aménagement du logement et/ou du véhicule)
  • Les aides spécifiques ou exceptionnelles (ex : les frais de réparation d’un équipement)
  • Les aides animalières lors de l’acquisition d’un animal concourant au maintien de l’autonomie de la personne

Pour connaître les tarifs et montants applicables aux différents éléments de la prestation de compensation du handicap (PCH), cliquez ICI.

Comment faire sa demande de PCH ?

La demande est à effectuer auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées qui octroiera le droit au versement. La prestation de compensation du handicap est ensuite versée par le Conseil général.

Le bénéficiaire devra fournir les documents suivants :

  • Un certificat médical qui atteste du handicap de la personne demandeuse
  • Un « projet de vie » que la personne rédigera comportant sa situation actuelle, ses choix de vie, ses projets d’avenir, etc. (si cette partie reste facultative, nous la recommandons car elle aide à exprimer au plus juste la demande et à être compris au mieux par la MDPH)
  • Les devis pour lesquels la personne demandeuse souhaite une aide financière

Compatibilité avec les autres aides

La prestation de compensation du handicap est cumulable avec :

  • La majoration pour tierce personne (MTP) versée en complément de la pension d’invalidité (3 e catégorie) sous certaines conditions
  • L’allocation aux adultes handicapés (AAH)
  • La majoration pour la vie autonome
  • Le complément de ressources

Le sujet vous intéresse ? Découvrez notre rubrique « Aides Financières » !

Commentaires fermés.