Focus sur le garde malade

Focus sur le garde malade

Quel est le rôle du garde malade ? Qui peut occuper ce rôle ? Qui sont les personnes concernées ? Quelles sont les aides financières pour bénéficier d’un garde malade ? Le blog Maintien à domicile vous en dit plus… 

Quel est le rôle du garde malade ?

Le garde malade permet aux personnes dépendantes de rester chez elles, avec une surveillance accrue. Il s’agit d’une alternative au placement dans une structure spécialisée (hospitalisation, maison de retraite, centre de soins de suite et de réadaptation, etc.) pour les personnes seules, ayant besoin d’une aide constante et qui ne souhaitent pas quitter leur domicile. Aussi le garde malade intervient-il pour soutenir les bénéficiaires physiquement mais aussi moralement. Le garde malade accompagne par exemple la personne dépendante aux toilettes, l’aide à s’alimenter, à s’hydrater et à se positionner correctement pour dormir. Il est également habilité à utiliser du matériel technique (lève-personne, déambulateur, lit médicalisé, etc.).

Garant du bien-être de la personne dépendante, le garde malade a également pour mission de surveiller tout changement afin de prévenir les professionnels concernés. En effet, le garde malade n’assure pas les soins médicaux mais travaille souvent en étroite collaboration avec des infirmières et des médecins.

Quelle est la différence entre le garde malade et une aide à domicile classique ?

En pratique pas de différence, le garde malade est en réalité une aide à domicile dont le financement des heures est pris en charge par la Caisse d’assurance maladie. Il représente un relais de l’aidant principal pour la surveillance auprès du bénéficiaire lorsque celui-ci ne peut pas rester seul du fait d’une pathologie importante, d’une dépendance accrue ou d’un risque médical ou de chute particulier.

Qui a besoin d’un garde malade ?

Le garde malade s’adresse aux personnes en perte d’autonomie qui ne souhaitent pas quitter leur domicile et intervient en tant que relais de l’aidant principal. Le garde malade peut également prendre en charge des personnes ayant besoin d’une hospitalisation à domicile.

Quelles aides financières permettent de bénéficier d’un garde malade ?

La prestation de garde malade à domicile peut être octroyée par la Caisse d’assurance maladie du bénéficiaire. Il doit pour cela avoir plus de 55 ans, bénéficier d’une pension, d’une rente ou d’une allocation du régime général de l’assurance maladie et ne pas dépasser un plafond de revenu qui évolue chaque année. D’autre part, un crédit d’impôt maintien à domicile permet d’employer un garde malade et d’aménager son logement en fonction de sa dépendance. Une personne dépendante bénéficiant d’un garde malade peut ainsi déduire jusqu’à 50% des dépenses engagées (selon article 199 sexdecies du CGI).

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

  Prendre soin de ses parents malades

•  5 conseils pour vaincre la fatigue lorsque l’on est aidant

  Aidant : se préserver pour aider longtemps

•  5 conseils aux aidants familiaux

Partagez sur :