Seniors, comment repérer et éviter les arnaques au téléphone

Senior assailli par quatre téléphones

Les arnaques téléphoniques se multiplient et se diversifient. Les seniors sont malheureusement des proies faciles en raison d’une confiance accordée facilement ou d’un manque d’information. Comment procèdent les arnaqueurs ? Comment ne pas se faire avoir ? Le blog Maintien à domicile vous conseille.

Quels sont les différents types d’arnaques au téléphone ?

  • Le démarchage agressif : certaines pratiques commerciales sont particulièrement agressives et sont proches du harcèlement. Une entreprise appelle à plusieurs reprises pour vendre un article, souvent bien plus cher que son prix réel et dont l’efficacité n’est pas prouvée. Les commerciaux misent sur le fait que certaines personnes se lassent et finissent par acheter.
  • Gagnant à la loterie : ici, le concept est d’appeler la personne pour annoncer une bonne nouvelle. « Vous êtes l’heureux gagnant d’une somme importante ! »… Mais pour en bénéficier il faut donner ses coordonnées bancaires.
  • Le Ping Call : voici la version la plus récente de l’arnaque téléphonique. Il s’agit du fameux appel en absence. Des appels comme cela, on peut en avoir plusieurs dans la journée. Les entreprises rusent en appelant avec un numéro qui semble tout à fait classique et non un 08, les victimes rappellent et tombent sur un numéro surtaxé.
  • La personne pressée : peut-être avez-vous déjà reçu ce type d’appel sur votre portable. Un 06 vous appelle, vous décrochez et à peine avez-vous dit bonjour que la personne commence à parler, très vite, comme si elle était inquiète. Parfois, elle vous dit simplement qu’elle ne vous entend pas et finit par raccrocher. Et certains finissent par rappeler le numéro.

6 règles pour éviter les arnaques

Il existe quelques règles de base pour éviter les arnaques au téléphone.

  • Ne jamais rappeler si vous ne connaissez pas le numéro : si c’est une connaissance qui vous appelle, soit elle laissera un message, soit elle rappellera. En rappelant, vous pourriez tomber sur un numéro surtaxé et faire augmenter sensiblement votre note de téléphone
  • Saisir le numéro dans Google : si vous avez internet ou si l’un de vos proches est connecté, tentez de saisir le numéro, des listes de numéros frauduleux sont recensés. Un annuaire inversé gratuit a même été créé sur 33700.fr. Vous pouvez savoir qui vous a appelé, si ce numéro est surtaxé mais vous pouvez également signaler un numéro
  • Ne jamais fournir de données personnelles : aucun organisme, quel qu’il soit, ne vous demandera d’informations personnelles voire bancaires par téléphone
  • Savoir raccrocher : en cas d’appel suspect ou de démarchage abusif, n’hésitez plus, raccrochez simplement
  • S’inscrire sur Bloctel : certes, cette inscription ne vous empêchera pas totalement de recevoir des appels mais cela pourra en limiter le nombre. Découvrez Bloctel en cliquant ici.
  • S’inscrire sur liste rouge : mettez-vous sur liste rouge et ne donnez jamais votre numéro sur internet ou dans les magasins qui, parfois, revendent leur liste de contacts

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

• Seniors, apprenez à démasquer les arnaques

 

Partagez sur :