Il fait froid ! Nos 5 conseils pour les personnes âgées

Tasse de thé tenue entre deux mains

De la même manière que la canicule, le froid est un fléau pour les personnes âgées. Au retour de l’hiver, il est donc essentiel de suivre certains conseils pour lutter contre le froid. Le blog Maintien à domicile vous dit tout.

Bien se couvrir en hiver

Cela peut paraître un lieu commun et pourtant. Se couvrir ne signifie pas simplement mettre un manteau. Il faut également protéger son cou avec une écharpe et aussi sa tête avec un chapeau ou un bonnet pour éviter les déperditions de chaleur. Avec l’âge, la sensation de froid diminue, il est donc important de se couvrir aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. Il faut notamment se couvrir au niveau des extrémités qui sont très sensibles. Faisons fi de l’élégance et adoptons chaussettes et chaussons pour se préserver du froid !

Bien isoler sa maison pour lutter contre le froid

Mettre le chauffage est un réflexe naturel pour lutter contre le froid. Mais attention, si une maison est mal isolée, la perte de chaleur et par conséquent d’argent peut être conséquente. Il est donc judicieux de vérifier son isolation et d’effectuer éventuellement quelques travaux (il existe aujourd’hui des aides de l’Etat capables de réduire sensiblement la facture). Mais au-delà des travaux, nous ne pouvons qu’inviter les personnes âgées à lutter contre le froid grâce à des gestes simples : mettre des rideaux épais devant les portes et fenêtres, fermer ses stores dès que la nuit tombe, etc.

Utiliser une bouillotte pour se préserver du froid

Les vieilles recettes de grand-mère sont toujours les meilleures ! Lutter contre le froid, notamment au moment du coucher lorsque le corps est sans action et se refroidit rapidement, est important. Placer une bouillotte dans son lit quelques minutes avant de se coucher permet de mieux apprécier ce moment. Idéalement, il faudrait la déplacer pour que tout le corps soit au contact d’un lit chaud et agréable.

Chauffer à la juste température

Comme évoqué précédemment, les personnes âgées ne ressentent pas nécessairement le froid ou le chaud de la même manière que les plus jeunes. L’idéal est donc de régler le chauffage autour de 20° afin d’être certain que la température soit adaptée. En-dessous, la personne âgée pourrait avoir froid et risquerait l’hypothermie, au-dessus le risque de déshydratation est important, d’autant qu’elle perd également la sensation de soif.

Bien s’alimenter en période de grands froids

Manger chaud permet de réchauffer le corps et les aliments contiennent des calories capables de compenser celles perdues à cause du froid. En hiver, donc, on oublie les scrupules : on mange plus pour avoir plus chaud !

 

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

• La vaccination des seniors, indispensable ou superflue ?

 

Partagez sur :