La démence à corps de Lewy : une maladie neurologique

Démence à corps de lewy

La démence à corps de Lewy est une maladie peu connue et pourtant, il s’agit de la deuxième cause de démence chez les seniors après la maladie d’Alzheimer. Comment se présente ce trouble ? Que faire si des symptômes sont détectés ? Le blog Maintien à domicile vous informe sur cette maladie. 

Qu’est-ce que la démence à corps de Lewy ?

Les corps de Lewy, du nom du médecin qui les a découverts en 1912, sont des agglomérats anormaux de protéines que l’on retrouve dans les cellules nerveuses. La présence de ces agglomérats est le signe d’une maladie dégénérative du système nerveux. Cette maladie neurologique peut tout à fait se développer seule ou conjointement aux maladies d’Alzheimer et de Parkinson. Si l’on retrouve des symptômes similaires, la maladie ou démence à corps de Lewy se distingue par la rapidité avec laquelle elle détériore les facultés mentales du patient.

Comment détecter cette maladie ?

Les personnes souffrant de la démence à corps de Lewy présentent des symptômes tels que des pertes de mémoire, des hallucinations, des troubles de l’attention voire des somnolences, etc. Elle impacte également le quotidien puisque les malades présentent des troubles divers tels que la difficulté à s’orienter voire à se tenir debout, certains malades étant victimes de chutes fréquentes. Parfois, les malades présentent des tremblements comme les personnes souffrant de la maladie de Parkinson même si cela est assez rare. En revanche, ils présentent d’autres symptômes de cette maladie tels que la difficulté de déplacement et la lenteur mais aussi un manque d’expression au niveau du visage. Enfin, le sommeil peut être également perturbé par cette maladie.

Que faire si un proche présente ces symptômes ?

Si l’un de vos proches présente ce type de symptômes, il est important de consulter rapidement un professionnel. Votre médecin généraliste vous orientera en gériatrie voire en neurologie afin de réaliser les examens nécessaires pour savoir si votre proche souffre effectivement de la démence à corps de Lewy. IRM cérébrale, PET-Scan et autres tests seront réalisés. Malheureusement, il n’existe pas de traitement pour soigner les personnes souffrant de cette maladie, seuls les symptômes peuvent être atténués par un traitement médicamenteux mais aussi une prise en charge par un kinésithérapeute, etc.

Comment aider ses proches atteints de ce trouble ?

Les proches peuvent simplement être présents et apporter toute l’attention nécessaire au malade. Les personnes souffrant de la démence à corps de Lewy perdent peu à peu en autonomie, il est nécessaire de les accompagner dans certains actes quotidiens. Notez qu’il est possible d’obtenir un soutien pour les aidants familiaux afin de leur accorder un peu de répit, les personnes souffrant de la maladie à corps de Lewy étant une charge au même titre que les malades d’Alzheimer. Tant que cela est possible, le maintien à domicile est toujours à privilégier, le placement en établissement ne se faisant qu’en dernier recours. Si cela n’est pas possible, la solution sera certainement de placer votre proche dans un EHPAD qui assurera un suivi quotidien et limitera le risque d’accident.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

• La maladie d’Alzheimer : les premiers symptômes

 Alzheimer : des jeux vidéo pour remuscler le cerveau

• Alzheimer au quotidien : témoignage d’un aidant

 Parkinson : quels traitements ?

 Mieux vivre avec la maladie de Parkinson

 

Partagez sur :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>