Orthoptie : Faut-il d’abord consulter un ophtalmologue ?

Orthoptie 

Une rééducation visuelle est parfois indispensable dans le cas où le port de lunettes ou de lentilles n’est pas suffisant pour corriger les défauts de vision et améliorer la vue. C’est ce qu’on appelle orthoptie qui n’est autre que la pratique d’exercices oculaires efficaces pour remédier aux diverses déficiences visuelles. Mais dans ce cas, le professionnel prenant en charge la pratique de ces séances n’est pas l’ophtalmologue mais plutôt un expert de la vue appelé orthoptiste. D’ailleurs, ils sont de plus en plus nombreux à prendre le relais des ophtalmologues dans leur cabinet. Mais qu’est réellement l’orthoptie et comment ça fonctionne ?

Qu’est-ce que l’orthoptie ?

L’orthoptie a pour but de corriger les défauts visuels à travers des exercices de gymnastiques visuels en adéquation avec les problèmes du patient. Ces défauts peuvent concerner aussi bien les séniors qui ont des risques de problèmes visuels plus élevés que les enfants ou adultes. Cela peut s’agir de fatigue visuelle, de malvoyance ou de strabisme… Pour les adultes, ces troubles visuels sont généralement provoqués par la fixation d’écran ou de télé qui peut renvoyer des images différentes captées par les 2 yeux engendrant une incohérence dans le cerveau, d’où une vision instable et déséquilibrée. En général, la consultation auprès d’un orthoptiste est toujours recommandée et prescrite par un ophtalmologue.

Après un dépistage avec le professionnel d’orthoptie, ce dernier pourra alors vous prescrire les meilleurs exercices de rééducation des yeux non pas pour supprimer les défauts mais tout simplement pour vous offrir une meilleure vision avec la présence du défaut.

Avant les séances d’exercices d’orthoptie, il est formellement obligatoire de passer par un bilan avec un professionnel de l’ophtalmologie. Ce bilan sera essentiel pour pouvoir estimer et évaluer les aptitudes visuelles du patient et identifier les divers problèmes motrices, neurosensoriels ou fonctionnels de ce dernier qui serviront de bases pour pouvoir définir le traitement adéquat.
On peut distinguer divers exercices oculaires comme l’exercice du crayon ou le palming, pour en savoir plus, visitez ce site.

Quand consulter ?

Lorsque des symptômes indiquant des problèmes liés à la vision apparaissent, il est de mise de consulter. Notamment, lorsque vous avez fréquemment des maux de tête avec une fatigue de vos yeux, lorsque la convergence est insuffisante, lorsque vous n’arrivez pas à vous habituer à vos nouvelles paires de lunettes, lorsque vous ressentez des troubles d’équilibre, ou dans le cas d’une perte de vision, de strabisme ou de paresse des yeux ou tout simplement un inconfort visuel face aux distances. Des séances d’orthoptie seront donc envisageables dans tous ces cas.

Les bienfaits de l’orthoptie

Dans le cas d’un strabisme, l’orthoptie va permettre aux 2 yeux de retrouver une acuité visuelle similaire. Et ces exercices de rééducation vont également remédier aux déréglages de la vue provoqués par la lumière et le contraste des ordinateurs, smartphones ou télévision engendrant une déconcentration des yeux. L’orthoptie va donc rééquilibrer et réordonner la vision voire supprimer les angles de déviations des axes de visions. À part les exercices effectués avec l’orthoptiste, les patients devront également pratiquer des exercices efficaces chez eux pour accélérer l’amélioration.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

• Le glaucome : mieux le connaître pour mieux le combattre

 Tout savoir sur la chirurgie de la presbytie

Partagez sur :