Mieux comprendre l’agressivité chez la personne âgée

comprendre l'agressivité chez les personnes âgées

Il arrive qu’avec l’âge, le caractère ou certains traits de personnalité change. Il n’est pas rare de rencontrer des personnes âgées qui, peu à peu, deviennent agressives. Pourquoi un tel changement ? Comment réagir face à cette agressivité ? Le blog Maintien à domicile vous vous aide à mieux comprendre.

Comment se matérialise l’agressivité chez la personne âgée ?

En vieillissant, certaines personnes ont un caractère qui devient peut être plus rigide. Moins empathiques, elles deviennent parfois agressives envers les autres, semblent plus aigries, dépressives et peuvent même avoir des accès de violence. Le degré d’agressivité peut varier largement d’une personne à l’autre.

Pourquoi un tel changement de caractère ?

Bien souvent, cette nouvelle agressivité n’est pas anodine. Elle est la démonstration d’un problème sous-jacent, qu’il s’agisse d’un problème physique ou psychologique. Il est intéressant de rechercher si un événement majeur a pu impacter le caractère de la personne âgée :

  • changement d’environnement
  • décès d’un proche
  • possibilité de maltraitance

Ce changement de caractère peut aussi être lié à des peurs comme la peur de l’abandon, la peur de la mort, de la maladie. Vieillir est une crainte pour de nombreuses personnes. En devenant plus agressive, la personne âgée envoie tout simplement un message d’alerte à des proches ou aux soignants afin de les faire réagir. Parfois, cette agressivité est liée à de vieilles rancœurs, des histoires de famille passées sous silence qui, à présent, deviennent insupportables pour le senior. Mais cette agressivité nouvelle peut aussi être liée à un problème de santé. Changement de traitement médicamenteux, maladie chronique engendrant de la fatigue ou, plus grave, développement de la maladie d’Alzheimer.

Comment réagir face à un proche agressif ?

La première chose est de faire preuve de patience. Ne lui renvoyez pas cette agressivité, tentez plutôt d’en comprendre les causes. N’hésitez pas également à tenter de réagir par l’humour ou à prendre du recul si cela vous semble nécessaire. S’il s’agit d’un problème psychologique, essayez de communiquer pour savoir si cela est lié à un phénomène ponctuel, une peur, etc. Si votre proche vous semble dépressif, n’hésitez pas à vous tourner vers son médecin traitant qui pourra ensuite le confier à un psychologue. Si, en revanche, rien n’indique que cette agressivité chez la personne âgée est liée à un facteur psychologique, un médecin pourra effectuer des tests plus avancés pour déceler une éventuelle maladie.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

• Comment gérer l’agressivité d’une personne malade ?

• La maladie d’Alzheimer, comprendre pour mieux agir

 La bientraitance, fondement du label Humanitude

 

 

Partagez sur :