Comment dépister l’autisme chez le jeune enfant ?

Comment dépister l’autisme chez le jeune enfant ?

L’autisme est un trouble du développement qui apparaît dès le plus jeune âge. Quels sont les symptômes de l’autisme et à quels niveaux se situent-ils ? 

Qu’est ce que les troubles envahissants du développement ?

On retrouve les troubles du développement caractéristiques de l’enfant autiste principalement au niveau de la communication et du comportement.

Si votre enfant est indifférent à son entourage, qu’il ne vous regarde pas, ne vous écoute pas, s’il a du mal à se faire comprendre et qu’il fait des mouvements inhabituels, c’est qu’il est certainement atteint de Troubles envahissants du développement (TED).

Les TED regroupent cependant cinq troubles différents : le trouble autistique, le Syndrome d’Asperger, le Syndrome de Rett, le trouble désintégratif de l’enfance et les TED non-spécifiés.

Il existe un très grand nombre de symptômes qui s’apparentent à une forme d’autisme, dont les causes peuvent être des facteurs génétiques et/ou environnementaux. Cependant, seulement l’accumulation de plusieurs troubles représente un risque d’autisme.

Suivant les enfants, les symptômes peuvent être plus ou moins sévères. L’autisme est une maladie qui varie selon le caractère et la personnalité de chacun. Les symptômes se répertorient sous trois catégories : les troubles des interactions sociales, les troubles de la communication et les troubles du comportement.

Les troubles des interactions sociales

  • Une préférence à la solitude : l’enfant autiste aime jouer seul et n’a pas beaucoup d’amis
  • Une absence de reconnaissance de soi : il ne réagit pas toujours lorsqu’on l’appelle par son prénom
  • Une difficulté à ressentir les émotions et décoder les expressions émotionnelles de son entourage
  • Un manque de contact visuel : l’enfant autiste regarde par terre lorsqu’il vous parle
  • Une intolérance et une résistance au contact physique : il  n’aime pas qu’on lui fasse des câlins

Les troubles de la communication (verbale et non-verbale)

  • Retard du langage : l’enfant autiste ne commence à parler que après 3 ans
  • Répétition de langage : il répète ce que ses proches lui disent sans en comprendre le sens
  • Rythme et tonalité de la voix anormale
  • Manque de communication gestuelle : l’enfant autiste ne dit pas au revoir de la main

Les troubles du comportement

  • Mouvements répétitifs : l’enfant autiste s’habille et se déshabille plusieurs fois à la suite
  • Dépendance à une routine : il fait tout le temps les mêmes activités
  • Hypersensibilité ou hyposensibilité à la lumière, au toucher, au son, etc.
  • Comportement colérique et auto-agressivité
  • Hyperactivité
  • Obsession et fascination pour certaines particularités d’un objet

Que faire si mon enfant présente certains de ces symptômes ?

Si votre enfant semble présenter plusieurs de ces troubles, il est important de prendre rendez-vous avec un spécialiste au plus vite.

Les traitements qui prennent effet dès l’âge de 2-3 ans permettent de résoudre certains troubles de l’enfant. Une thérapie adéquate peut aider à la progression et au développement du potentiel de l’enfant.

En France, vous pouvez vous rendre dans des Centres de Ressources Autismes. Ces centres sont spécialisés dans l’évaluation de l’enfant autiste et la pose de diagnostic des troubles envahissants du développement.

Partagez sur :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>