Comment éviter l’infarctus ?

Comment éviter l'infarctus du myocarde ?

L’infarctus, également appelé infarctus du myocarde, fait chaque année environ 18 000 décès en France. Bien que la situation se soit améliorée avec les progrès de la médecine, pour diminuer le risque d’infarctus, de lésions ou de récidive, il est important de connaître les bons réflexes à adopter.

Qu’est-ce-que l’infarctus ?

L’infarctus apparait lorsqu’un caillot sanguin empêche la bonne circulation du sang dans une artère coronaire (artère qui recouvre la surface du cœur permettant de nourrir le muscle cardiaque). Les symptômes susceptibles de provoquer un infarctus  se manifestent de plusieurs manières, à savoir :

  • Sensation d’oppression ou douleur dans la poitrine qui peut se propager jusque dans  l’épaule, le bras, le dos, les dents ou la mâchoire
  • Douleur prolongée dans la partie supérieure de l’abdomen
  • Fatigue
  • Essoufflement
  • Transpiration
  • Évanouissement
  • Nausées et vomissements

En cas d’infarctus : adoptez les bons réflexes

Si vous ressentez l’un de ces symptômes, il est impératif d’agir au plus vite en appelant le SAMU ou les pompiers. Un infarctus pris en charge dans les six premières heures ne provoquera que peu, voire aucune séquelle. Enfin, si vous êtes témoin d’un infarctus, deux situations peuvent se présenter :

  • La victime ne respire plus et une réanimation cardio-pulmonaire doit être effectuée.
  • La  victime respire : dans ce cas, mettez-la en position latérale de sécurité.

Comment se protéger de l’infarctus?

Adopter un mode de vie de sain contribue, de manière générale, aux bienfaits de la santé. Pour cela, plusieurs éléments sont à prendre en considération pour diminuer le risque d’infarctus.

Arrêtez de fumer :

On estime que sur 120 000 victimes d’infarctus chaque année, 80% d’entre eux sont des fumeurs. Renoncer définitivement au tabac diminuerait ainsi de 50% le risque de récidive.

Mangez équilibré :

Les excès en graisses, en sucres, en alcool mais aussi les anomalies génétiques multiplient  les risques de faire un infarctus. Pour cela, il est conseillé de privilégier certains aliments comme les fruits, les légumes, le poisson, les céréales au détriment des gâteaux, des biscuits, des viennoiseries, des quiches, des tartes salées, des plats en sauce et des fromages. Dans certains cas, il peut vous être prescrit un régime spécifique ou un traitement pharmacologique.

Vérifiez votre tension artérielle :

Si vous souhaitez détecter vous-même un  risque d’hypertension, voici un conseil : mesurez votre tension aux mêmes heures pendant trois jours et ce sur le même bras, à l’aide d’un appareil adapté. Si cette dernière vous semble anormale consultez votre médecin.

Pratiquez une activité physique :

La gymnastique, la natation et la marche sont fortement recommandées pour vous maintenir en forme. Evidemment, l’activité physique choisie doit être parfaitement adaptée à votre état. Pour cela, n’hésitez pas à demander conseils à votre médecin.

Rappelons qu’un infarctus pris en charge dans les temps limite le risque de séquelles. Il est donc important de rester vigilant et de ne négliger aucun symptôme. Prendre soin de soi vous permet de diminuer le risque d’infarctus et vous assure un meilleur équilibre.

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

•  Hypertension : comment la prévenir et la détecter ?

  Accident vasculaire cérébral : comment le prévenir et le détecter ?

Partagez sur :