Tout savoir sur l’opération des varices

Tout savoir sur l’opération des varices

H. a posé la question suivante :

« Bonjour Dr, j’ai 52 ans et mon médecin envisage fortement d’opérer mes varices. Après 2 grossesses j’ai en effet plus de varices (même si j’en avais déjà auparavant). Aujourd’hui, celles-ci sont parfois douloureuses. Pour des questions d’esthétisme et de confort donc, je souhaiterai les faire enlever. Seulement, cette opération m’inquiète ! Déjà, il semble y avoir plusieurs types d’opérations, mais laquelle est la plus fiable et la plus préconisée ? De plus, j’ai entendu dire que cette opération est extrêmement douloureuse. Est-ce vrai ? Combien de temps dure la convalescence et quels sont les risques d’une telle intervention ? Merci d’avance pour vos explications ! » 

Voici la réponse de notre médecin :

Qu’est-ce que les varices ?

Les veines contiennent des valvules qui fonctionnent comme des clapets qui s’ouvrent pour laisser passer le sang vers le haut et se ferment pour l’empêcher de redescendre, imposant ainsi le sens de circulation du sang. Lorsque ces valvules fonctionnent mal, la circulation du sang se fait en sens inverse, créant ainsi un engorgement et une dilatation de la veine : c’est à ce moment qu’apparaissent les varices.

Les varices peuvent être de tailles très différentes, plus ou moins proches de la peau et donc, plus ou moins visibles à l’œil nu, sous forme de cordons bleutés, souvent bosselés et inesthétiques.

En quoi consiste l’opération des varices ?

Il y a effectivement plusieurs interventions possibles et cela dépend des veines et de leur degré d’atteinte qui doit être précisé au préalable par un avis spécialisé auprès d’un phlébologue, ou médecin vasculaire angiologue. Celui-ci fera un examen clinique et un écho-doppler veineux (soit une échographie avec étude des flux), et si nécessaire, une cartographie de vos veines, qui servira de référence.

En premier ressort, des bas de compression élastiques et des veinotoniques peuvent être prescrits, mais, si un traitement des varices elles-mêmes est nécessaire, une intervention s’impose.

Les techniques opératoires ont considérablement évolué. L’éveinage chirurgical, soit l’ablation de la veine concernée par voie chirurgicale, assez douloureux, tend à disparaître et avec lui, le bloc opératoire et les plus grosses complications comme la phlébite.

Deux nouvelles techniques semblent s’imposer peu à peu, elles sont beaucoup plus simples, quasiment indolores et presque sans complications.

La première, la sclérothérapie, est à base de mousse spéciale sclérosante injectée directement dans la veine. La seconde est l’ablation thermique à base de laser.

Ces techniques, beaucoup plus simples, sont parfois pratiquées directement au cabinet d’angiologie sans nécessiter d’hospitalisation. Toutefois, il est important de noter que tous les angiologues ne les pratiquent pas.

Je vous conseille donc de vous faire préciser par ce dernier la technique qu’il compte utiliser et ne pas hésiter à consulter plusieurs praticiens si nécessaire.

Soyez confiante, l’opération des varices est une intervention parfaitement maîtrisée et très couramment pratiquée et ce quelle que soit la technique utilisée. Commencez par en parler à votre Médecin traitant qui saura vous orienter vers un spécialiste proche de votre domicile.

Docteur Wilfrid ECUER


 

Vous souhaitez réagir à cet article ? Poser une question à nos médecins ?

A vous de jouer !

Poser une question à nos médecins


 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

•  Détecter et traiter les varices

 4 astuces pour en finir avec les jambes lourdes

Partagez sur :