Tout savoir sur la parodontite

Tout savoir sur la parodontite

C. a posé la question suivante :

« Bonjour, Après une visite de contrôle chez le dentiste, il m’a dit qu’il suspectait une parodontite et que je devais faire une radio. J’ai pris rendez-vous pour dans 2 semaines. Cela me fait assez peur d’autant plus que je garde un mauvais souvenir des soins dentaires lorsque j’étais plus jeune… Pouvez vous me dire comment cela va être traité et quelles sont les conséquences pour mes dents ?
Merci pour votre réponse. Cordialement, C. » 

Voici la réponse de notre médecin :

Qu’est ce que la parodontie ?

Bonjour,

Avant toute chose, il me parait indispensable de rappeler ce qu’est la parodontite. Les gencives jouent un rôle très important dans la protection de vos dents. En recouvrant l’os et le ligament parodontal, elles agissent contre les effets destructeurs des bactéries. Il est donc très important de les protéger. Lorsque les tissus qui tiennent les dents en place tombent malades, on parle alors de gingivite et de parodontite.

La gingivite correspond au premier stade : les bactéries colonisent la jonction gencive – dent, et déclenchent une inflammation de la gencive. La gencive gonfle puis devient rouge et douloureuse, elle se décolle de la dent et le tartre s’accumule alors sous la gencive ; c’est un cercle vicieux qui s’installe. Si elle n’est pas traitée, la gingivite conduit à la parodontite.

Au stade de parodontite commence la destruction de l’os de la mâchoire et des fibres qui ancrent les dents ; se forment alors des poches parodontales dans lesquelles les bactéries s’accumulent, conduisant au déchaussement des dents et à leur perte. Dans certaines situations peut se présenter un écoulement purulent.

Comment confirmer le diagnostic de parodontite ?

Pour confirmer le diagnostic et évaluer la gravité de la maladie, votre parodontiste va :

  • réaliser un examen clinique complet de la bouche
  • faire une radiographie pour visualiser la perte osseuse
  • mesurer à l’aide d’une fine sonde la profondeur des poches parodontales
  • visualiser les germes présents par un prélèvement dans la poche et l’étudier en instantané grâce au microscope

Existe-t-il un traitement de la parodontite ?

Rassurez-vous, le traitement de la parodontite n’est pas douloureux et se fait le plus souvent par laser. En revanche, le traitement par des moyens chirurgicaux est plus lourd et ne s’avère pas efficace contre les bactéries .

Le laser utilisé en parodontologie a une longueur d’onde située dans l’infrarouge, ce qui fait que les radiations ne présentent aucun danger et aucune contre-indication, même chez la femme enceinte. Une simple protection oculaire est nécessaire. Il pénètre dans la profondeur des tissus gingivaux et provoque une décontamination profonde en éliminant les bactéries pathogènes responsables des maladies parodontales. En particulier les souches résistantes aux antibiotiques.

Le traitement médical de la maladie parodontale permet de recréer un équilibre biologique sain autour des dents, sous la gencive débarrassée des bactéries, parasites et dépôts tartriques responsables de la maladie. Cela permet de stopper l’inflammation et la destruction de l’os et ainsi «ré-attacher » la dent à des fibres gingivales pour remplacer le vide laissé par la fonte osseuse.

Je vous conseille fortement de vous rapprocher d’un praticien qui maitrise cette technique et de respecter scrupuleusement le protocole de soin qu’il vous prescrira.

Docteur Agnès KOHEN, parodontologue


 

Vous souhaitez réagir à cet article ? Poser une question à nos médecins ?

A vous de jouer !

Poser une question à nos médecins


 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

•  L’état de santé bucco-dentaire des personnes âgées

Partagez sur :