DMLA : comment bien adapter son logement ?

DMLA : comment bien adapter son logement ?

La DMLA ou Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge, est un trouble de la vision qui nécessite d’adapter son environnement. Comment se matérialise la DMLA ? Comment faire en sorte que son logement soit parfaitement sécurisé et adapté ? Le blog Maintien à domicile vous répond.

Qu’est-ce que la DMLA ?

Reprenons avant tout la définition de la DMLA. Il s’agit d’une dégénérescence maculaire liée à l’âge. Après 50 ans, elle devient aujourd’hui la première cause de malvoyance. 25 millions de personnes dans le monde sont concernées, dont un million en France. Elle doit son nom à la macula, une zone centrale de la rétine. C’est le vieillissement de cette zone qui cause la DMLA.

Quelles sont les conséquences de cette dégénérescence maculaire ?

Les premiers symptômes reconnaissables de la DMLA sont des troubles de la vision. Le test est de prime abord assez simple et peut être réalisé seul avant d’aller demander un diagnostic à un professionnel. Couvrez-vous un œil. Si vous avez le sentiment qu’une tache noire ou grise apparaît ou que des lignes droites se déforment, alors peut-être souffrez-vous de DMLA. À terme, la dégénérescence maculaire liée à l’âge peut engendrer la cécité.

Comment adapter au mieux son logement ?

La question qui nous intéresse ici est de savoir comment faire en sorte que votre logement soit adapté à ce trouble. Avant d’être atteint de cécité, si vous souffrez de DMLA, votre vue va s’altérer. Il est donc nécessaire d’adapter votre logement afin d’éviter les obstacles et de profiter d’une meilleure qualité de vie. Voici quelques conseils :

Adapter les lumières

Un éclairage uniforme et un peu plus intense va vous permettre de mieux voir et ainsi de pouvoir continuer à vous adonner à vos activités préférées (lecture, tricot, jeux de lettres, cuisine, etc.). De même, vous pouvez mettre en place des « chemins lumineux », notamment pour la nuit entre votre lit et les toilettes.

Jouer sur les couleurs

Si votre vue baisse, vous devez pouvoir vous déplacer sans danger. Si vous avez des escaliers, n’hésitez pas à placer des bandes colorées sur les arrêtes des marches afin de ne pas en rater. Dans votre cuisine, si vous avez des boites de rangement, jouez sur les contrastes afin de retrouver rapidement les éléments dont vous avez besoin, par exemple avec une boîte de riz bleue, une boite de pâtes rouge, etc.

Utiliser des étiquettes

Votre vue commence à baisser à cause de la DMLA ? Placez des étiquettes partout et écrivez en gras. De la couleur de votre pantalon au contenu d’une boite en passant par les pochettes de papiers, une organisation certes quasi militaire mais qui pourrait vous aider.

Utiliser la technologie

La technologie est aujourd’hui à même de favoriser le confort de vie et ainsi d’aider les personnes souffrant de DMLA à continuer à vivre chez elles. Balance parlante pour peser les aliments, four parlant également, logiciel pour commander avec la voix, les possibilités sont nombreuses !

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

• Opération de la cataracte : ce qu’il faut savoir

 Orthoptie : Faut-il d’abord consulter un ophtalmologue ?

• La cataracte : opérations et mesures préventives

 

Partagez sur :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>