Tout savoir sur la chirurgie de la presbytie

Tout savoir sur la chirurgie de la presbytie

Vous avez de plus en plus de mal à lire ? Vous souffrez de presbytie et cela vous handicape au quotidien ? Sachez que cette pathologie peut désormais être opérée.

La presbytie est un phénomène naturel de vieillissement de l’œil, qui intervient généralement à partir de 45 ans. C’est avant tout la vision de près qui est impactée, nécessitant le port de lunettes adaptées. L’opération de la presbytie peut alors, dans certains cas, être envisagée et permet au patient de retrouver une vision plus nette à toutes les distances: pour la vision de loin, la vision intermédiaire et la lecture. Dès lors, qui peut bénéficier d’une telle opération ? A qui s’adresser ? Quelles sont les techniques opératoires ? Notre médecin vous répond ! 

M. a posé la question suivante :

« Bonjour Docteur, j’ai 53 ans et je souhaiterai vivement me faire opérer pour me débarrasser de ma presbytie qui me gêne au quotidien. J’ai plusieurs questions à ce sujet : Pourriez-vous me dire quels critères faut-il remplir pour pouvoir se faire opérer ? En quoi consiste l’intervention ? Et quels techniques préconisez-vous ? (J’ai lu qu’il existait des opérations au laser ou des poses d’implants.) Merci par avance. »

Voici la réponse de notre médecin :

Bonjour,

La question est complexe car elle concerne un sujet d’autant plus complexe. Je vais tenter de vous éclairer.

Quels sont les patients pouvant subir une opération de la presbytie ?

La demande d’opération de la presbytie est de plus en plus fréquente. Elle s’adresse à des sujets de plus de 45 ans qui désirent se passer de lunettes pour lire. La chirurgie de la presbytie est différente selon l’âge et selon que le sujet est myope, hypermétrope, astigmate ou a une bonne vision de loin.

En quoi consiste l’opération de la presbytie ?

L’opération de la presbytie ne peut être qu’une chirurgie personnalisée et non standard, chaque cas étant éminemment différent. La démarche du patient et du chirurgien s’apparente, dans une certaine mesure, à celle d’une opération de chirurgie esthétique. L’indication et la réalisation de l’opération de la presbytie doivent s’adapter à chaque cas en fonction de l’âge, des défauts visuels, des désirs et des besoins visuels de chacun.

Par ailleurs, plusieurs techniques existent et permettent d’opérer un patient presbyte. En savoir plus sur les techniques d’opération de la presbytie en cliquant ici.

Il y a satisfaction du patient s’il obtient un résultat personnalisé en fonction de ses désirs.

Quelles sont les étapes préalables à une opération de la presbytie ?

Retenez cher Monsieur, qu’une opération de presbytie réussie donne d’immenses satisfactions. Cependant la chirurgie de la presbytie, beaucoup plus que la chirurgie de la myopie, est une chirurgie délicate qui nécessite un long temps d’étude préalable de la part du chirurgien. Les réponses à un questionnaire détaillé permettront de déterminer la meilleure solution qui correspondra à vos besoins visuels.

Pour plus de réussite, le chirurgien que vous choisirez, doit être apte à pratiquer toutes les techniques d’opération de presbytie: presby-lasik avec laser femtoseconde, monovision, laser IntraCOR ou pose des différents implants possibles (monofocaux, progressifs, accommodatifs ou intra-cornéens).

Un chirurgien ne pratiquant qu’une seule technique aura tendance à ne proposer que celle-là. Certains chirurgiens ne pratiquent que le laser. Alors qu’un chirurgien pratiquant toutes les techniques de laser et de pose d’implants conseillera celle qui est la plus sûre et la plus appropriée à votre cas pour obtenir le meilleur résultat.

Je vous conseille donc de vous rapprocher de votre médecin traitant qui vous orientera vers le chirurgien de votre région qui détient les compétences pour répondre à vos attentes.

Docteur Wilfrid ECUER


 

Vous souhaitez réagir à cet article ? Poser une question à nos médecins ?

A vous de jouer !

Poser une question à nos médecins


 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

  Opération de la cataracte : ce qu’il faut savoir

  La cataracte : opérations et mesures préventives

  Le glaucome : mieux le connaître pour mieux le combattre

  Tout savoir sur la dégénérescence maculaire liée à l’âge

Partagez sur :