10 dépistages conseillés aux seniors

10 dépistages conseillés aux seniors

« Mieux vaut prévenir que guérir » : ce proverbe venu tout droit du Moyen Âge est toujours d’actualité et notamment chez les seniors. La cinquantaine passée, il est important de réaliser une série de dépistages

6 examens de dépistage recommandés à tous

Les maladies cardiovasculaires

  • Comment ? Le dépistage comporte un bilan sanguin, une mesure de la tension et le calcul de l’indice de masse corporelle (IMC).
  • A quelle fréquence ? Pour les hommes, le bilan sanguin doit être renouvelé tous les 3 ans après 45 ans et après 55 ans pour les femmes.

L’hypertension

  • Comment ? Pour dépister l’hypertension, il suffit de surveiller votre tension artérielle.
  • A quelle fréquence ? Au minimum dès que vous vous rendez chez votre médecin mais vous pouvez également pratiquer l’automesure.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’hypertension, vous pouvez consulter notre article.

Le cancer du côlon

  • Comment ? Le dépistage se fait par une recherche de sang dans les selles grâce au test au gaïac.
  • A quelle fréquence ? Dans le cadre du dépistage organisé, il se fait tous les 2 ans de 50 à 74 ans.

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) et le glaucome

  • Comment ? Pour la DMLA, le dépistage consiste en un fond d’œil. Pour le glaucome, il s’agit de mesurer la pression oculaire et le champ visuel.
  • A quelle fréquence ? Cet examen doit être effectué tous les 1 à 2 ans dès l’âge de 50 ans.

La baisse de l’audition

  • Comment ? Le dépistage d’une baisse d’audition se fait grâce à un audiomètre, appareil qui mesure les pertes auditives.
  • A quelle fréquence ? Il est important de réaliser ce dépistage tous les 2 ans en l’absence de troubles auditifs. Néanmoins, si vous remarquez que votre audition baisse, consultez un ORL pour un bilan auditif.

3 examens de dépistage recommandés aux femmes

Le cancer du sein

  • Comment ? Ce dépistage consiste en une mammographie.
  • A quelle fréquence ? Le dépistage organisé offre la possibilité de procéder à une mammographie tous les 2 ans entre 50 et 74 ans. Le dépistage organisé permet une seconde lecture des radiographies ce qui n’est pas forcément le cas dans le cadre d’un dépistage individuel.

Le cancer du col de l’utérus

  • Comment ? Pour dépister le cancer du col de l’utérus, un frottis cervico-vaginal est effectué.
  • A quelle fréquence ? Ce dépistage se réalise tous les 2 à 3 ans si aucune anomalie n’est détectée. Cette surveillance est recommandée jusqu’à l’âge de 65 ans même en l’absence de rapports sexuels.

L’ostéoporose

  • Comment ? Il s’agit d’une radio des os appelée ostéo-densitométrie. Cette radio est prescrite par votre médecin traitant s’il la juge nécessaire.
  • A quelle fréquence ? Ce dépistage est réalisé vers 60-65 ans.

1 examen de dépistage recommandé aux hommes

Le cancer de la prostate

  • Comment ? Le dépistage passe par 2 tests complémentaires : le toucher rectal et le dosage du PSA (antigène prostatique spécifique).
  • A quelle fréquence ? Ce dépistage doit être réalisé tous les ans entre 50 et 74 ans selon l’Association Française d’Urologie. Néanmoins, un débat existe entre les urologues qui souhaitent généraliser le dépistage et les autorités de santé qui ne le souhaitent pas.

Cette liste des démarches de dépistage que vous devez  entreprendre ne peut être exhaustive. En effet, il est du devoir de chacun d’être attentif à sa situation médicale personnelle et d’envisager des dépistages supplémentaires en fonction de celle-ci. Le tabagisme ou des antécédents familiaux par exemple peuvent aboutir à d’autres dépistages que ceux précédemment listés. Votre médecin traitant est présent pour vous accompagner et vous orienter dans d’éventuels dépistages supplémentaires.

 

Ce sujet vous intéresse ? Découvrez également :

 Hypertension : comment la prévenir et la détecter ?

 Le cancer du sein : limiter le risque de récidive

Partagez sur :