Comment soigner les acouphènes ?

Soigner des acouphènes

B. a posé la question suivante à notre médecin :

« Bonjour, j’ai 58 ans et j’ai longtemps travaillé sur les chantiers (donc bruyant). Aujourd’hui j’ai les oreilles qui bourdonnent. C’est léger mais quand même gênant. On m’a parlé d’acouphènes et je dois voir un spécialiste. J’aimerai savoir ce que c’est exactement et si on peut faire quelque chose (traitement, appareil, opération) ? »

Voici sa réponse :

Qu’est-ce-que les acouphènes ?

Bonjour,
Il s’agit effectivement d’acouphènes d’origine professionnelle. Les acouphènes sont une gêne sonore dans l’oreille qui ne provient pas d’une source sonore extérieure.

Selon l’OMS, 300 millions de personnes dans le monde souffrent de ce trouble de l’audition et, en France, 10 à 12 % de la population seraient affectées par ce phénomène. Autrement dit cette gêne touche des millions de Français et même les jeunes sont devenus une cible, notamment à cause de l’écoute trop forte de musique.

Le plus souvent, ils sont la résultante de traumatismes sonores répétés qui génèrent dans 95 % des cas un bruit aigu (sifflement) ou grave (bourdonnement). Le son peut être intermittent ou continu, provisoire ou persistant. Mais, en réalité, ce bruit n’existe pas. C’est seulement vous qui l’entendez.
Le dérangement causé est très variable, d’une simple gêne il peut devenir une source de souffrance pouvant entraîner une dégradation de la vie intellectuelle, professionnelle, sociale ou familiale. Vous avez donc raison de vous en soucier.

Votre chaîne ossiculaire du tympan et possiblement votre oreille interne ont été abîmées en dépassant les capacités d’encaissement du réflexe stapédien.

Comment traiter des acouphènes ?

Leur traitement n’est pas facile et il n’en existe aucun de spécifique. Du point de vue chimique, il n’y a pas de grandes possibilités. Il existe des antidouleurs, des antiépileptiques, des anxiolytiques, mais tous ont des risques d’effets secondaires.

Le traitement principal consiste à supprimer toute source sonore excessive.
Il repose ensuite sur des traitements agissants sur la micro circulation vestibulaire.

Je vous conseille de :

  • réaliser un audiogramme chez un ORL ou éventuellement un audioprothésiste,
  • rencontrer votre médecin du travail et votre médecin traitant pour une éventuelle mise en maladie professionnelle,
  • demander à consulter un spécialiste qui vous aidera à adapter un traitement de soulagement circonstancié. Sachez que la sophrologie, l’ostéopathie ou encore l’hypnose peuvent aussi être proposées en complément.

Avec tous mes encouragements,

Docteur Wilfrid ECUER


 

Vous souhaitez réagir à cet article ? Poser une question à nos médecins ?

A vous de jouer !

Poser une question à nos médecins

Partagez sur :

Il y a 2 commentaires concernant “Comment soigner les acouphènes ?

  1. J’ai des acouphènes puissants et permanents, dus à un traitement de sept mois il y plus trente ans, pourrais-t-on les atténuer ? merci de me répondre.
    caroline.loubet@free.fr

  2. Bonjour Caroline,
    N’ayant pas accès à votre dossier médical, nous vous invitons, en plus de nos conseils, à consulter un spécialiste en Oto-Rhino-Laryngologie (ORL). Il pourra ainsi vous ausculter, vous conseiller et vous prescrire un éventuel traitement adapté.
    Il existe des solutions pour réduire cette gêne comme la sophrologie qui agit sur votre système nerveux en vous aidant à accéder à un état de relaxation profond ou bien encore, la thérapie acoustique d’habituation qui habitue le cerveau aux différents symptômes. D’autre part, lorsque l’acouphène entraine une perte d’audition, une prothèse auditive peut aider à diminuer l’inconfort. N’hésitez pas à demander conseil à un prothésiste.
    Nous vous recommandons la lecture d’un article : « Prothèses auditives : le coût d’une bonne écoute ».
    Nous vous souhaitons une bonne continuation !

    A très bientôt sur le blog !