Parents d’ado à 60 ans : comment gérer ?

adoMAD

Depuis les années 80, en France, les normes de société quant à l’âge idéal pour avoir des enfants tendent à se modifier. Pour des raisons professionnelles et sociales, de nombreuses femmes ont leur premier enfant bien plus tard que les générations précédentes.
Comment gérer son ado quand on a plus de 60 ans ? Les relations parents-enfants changent-elles avec la différence d’âge ?

Qu’est-ce qui change ?

En premier lieu, c’est surtout le regard extérieur qui change et peut parfois peser lourd sur les épaules de l’enfant, notamment au lycée. Parlez-en avec votre ado si vous observez une certaine gêne de son côté, à l’idée de vous présenter ses camarades. Le fait que l’on vous prenne pour l’un de ses grands-parents reste le principal point sensible de votre différence d’âge.

Au quotidien, le décalage peut se ressentir lorsque certaines situations se présentent ou avec l’utilisation des nouvelles technologies par exemple ; mais là non plus, pas de panique !

Vous pouvez pallier ces difficultés en restant connectés à l’actualité, sans chercher bien sûr à imiter vos enfants, mais en vous montrant à l’écoute.

Par ailleurs, favorisez le dialogue et l’échange avec votre ado, comme tout parent !

Les avantages

Vous avez pleinement vécu votre vie et n’avez pas forcément renoncer à quoi que ce soit à de la naissance de vos enfants. En ce sens, vous avez probablement plus de recul et de patience que les parents plus jeunes par rapport à certaines situations quotidiennes.

Votre culture et votre vécu peuvent également représenter un véritable trésor pour vos ados, qui ne demandent qu’à découvrir la société telle que vous l’avez connue au même âge et ses événements marquants : Mai 68, l’assassinant de Kennedy, la naissance du punk, etc.

Partagez et dialoguez, c’est la meilleure des gestions !

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

 

 Bien vieillir : un esprit sain dans un corps sain

 4 conseils pratiques pour faire son arbre généalogique

Partagez sur :