Le tai chi : un sport pour les seniors ?

Tai chi : le sport des seniors

Le tai chi est un art martial loin des traditionnels sports de combat. Il s’agit ici d’une gymnastique douce à la fois physique et spirituelle. Quels sont les bienfaits du tai chi ? Qu’est-ce qui en fait un sport particulièrement adapté aux seniors ? Le blog Maintien à domicile vous fait découvrir ce sport zen et tonique.

Qu’est-ce que le tai chi ?

Il s’agit d’un art martial chinois dont les origines sont difficiles à définir. Cette discipline corporelle consiste à réaliser des mouvements circulaires et continus de manière lente et précise. Ici, pas de combat, l’objectif est bel et bien de se relaxer et de méditer. On considère cette discipline comme une gymnastique énergétique globale qui contribue à harmoniser le Qi, cette énergie vitale présente en nous et autour de nous. Le tai chi s’adresse à tous dès l’âge de 6 ans.

Les bienfaits du tai chi

Les vertus du tai chi ne sont plus à prouver. Cette discipline relaxante est un excellent antistress. La précision des gestes à effectuer permet d’être plus apaisé. Mais ce n’est pas tout, si le tai chi impacte notre esprit et nous apprend à nous détendre et à méditer, ses bienfaits sur le corps sont également nombreux.

Même s’il s’agit d’une discipline lente, les muscles travaillent et cette pratique nécessite de bien maîtriser sa respiration. Le tai chi améliore ainsi le souffle et aurait un impact parallèle sur la mémoire et la concentration. L’équilibre est également très important dans la pratique de cette discipline. Coordination et stabilité sont ainsi améliorées. Toutes les parties du corps sont sollicitées : cela permet ainsi d’agir sur les muscles, les tendons, les articulations, de travailler son endurance et sa fonction cardio-vasculaire, mais aussi de limiter les risques d’hypertension.

Pourquoi les seniors devraient pratiquer le tai chi ?

Comme dit précédemment, les bienfaits de ce sport sont nombreux. Les seniors sont invités à pratiquer cet art martial afin d’être mieux dans leur corps et dans leur tête. Si cela n’a pas vocation à les guérir, il peut rendre plus agréable leur quotidien en améliorant leur sommeil, leur santé cardio-vasculaire, etc. En outre, pour les seniors souffrant de la maladie de Parkinson, une pratique à raison de 2 fois par semaine est recommandée. En effet, une étude américaine a pu établir que les seniors pratiquant le tai chi et souffrant de la maladie de Parkinson se sentaient soulagés.

Et si on se laissait tenter par le tai chi à la rentrée pour commencer l’année positivement et sereinement ?

 

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

• Faire du vélo quand on est senior

 Masse Musculaire et Nutrition

 Les seniors et le sport : connaissez-vous le GEROMOUV’ ?

 

Partagez sur :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>