Handisport : les stars françaises !

handisport-stars-françaises

Le handisport français se porte bien. 35 000 licenciés, 28 médaillés aux Jeux paralympiques de Rio en 2016, de quoi stimuler les amateurs de sport qui n’osent pas se lancer. Et si nous faisions connaissance avec quelques-uns de nos champions ? Le blog Maintien à domicile vous propose de vous présenter 3 stars du handisport français.

Marie Bochet

Née en 1994 à Chambéry, Marie Bochet a grandi au cœur des montagnes. Malgré un handicap de naissance, une agénésie de l’avant-bras gauche, elle commence le ski à seulement 5 ans. C’est en 2010 qu’elle participe à ses premiers jeux paralympiques, elle n’a alors que 16 ans. Quatre ans plus tard, à Sotchi, elle remporte 4 titres paralympiques (descente, super G, super combiné, slalom géant). A ce jour, Marie Bochet est une star du handisport. Elle a gagné 4 médailles d’or aux jeux paralympiques, 15 médailles d’or et 4 médailles d’argent aux championnats du monde ainsi que 4 médailles d’or et 2 médailles d’argent en coupe du monde.

Stéphane Houdet

Les amateurs de tennis connaissent parfaitement bien Stéphane Houdet. Actuellement numéro 1 mondial en simple et en double, il occupe en permanence la première ou deuxième place depuis 2009. Âgé de 46 ans, Stéphane Houdet est un grand champion qui a su faire fi de son handicap. Victime d’un accident de moto en 1996 (il n’a alors que 26 ans), il se lance dans le golf et devient rapidement numéro 1 français. En 2004, il se fait amputer et s’oriente vers le tennis en fauteuil. Depuis, en simple et en double, il a gagné des grands chelems, d’autres tournois majeurs, mais a également été récompensé aux jeux paralympiques. Il a ainsi gagné 2 fois Roland Garros en simple et 6 fois en double, 4 fois l’Open d’Australie en double, 3 fois Wimbledon en double et l’US Open 2 fois en simple et 4 fois en double. Il est également titulaire d’une médaille d’argent en simple aux JO ainsi que de deux 2 médailles d’or et d’une médaille de bronze en double. Michaël Jeremiasz, qui fut parfois son partenaire de double, connaît lui aussi une belle carrière.

Marie-Amélie Le Fur

Suite à un accident de scooter en 2004 à l’âge de 16 ans, Marie-Amélie Le Fur subit une amputation de la jambe gauche sous le genou. Cette grande sportive pratiquait l’athlétisme depuis l’âge de 6 ans et rêvait d’en faire son métier. Quatre mois après son accident, elle était déjà de retour sur les pistes. Cette grande volonté l’a menée loin puisqu’à ce jour, cette athlète est titulaire de 8 médailles olympiques (saut en longueur, 100 m, 200 m et 400 m) et elle a remporté 4 médailles d’or et 8 médailles d’argent en championnats du monde handisport. A noter qu’elle détient le record de saut en longueur en handisport avec 5,83 m.

Des sportifs de haut-niveau qui inspirent des millions de personnes et qui ne manqueront pas de continuer à nous faire vibrer lors des prochains JO !

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

• Handicap et vie sociale, c’est possible !

 Journée internationale des personnes handicapées

 

Partagez sur :