Gare aux chutes : nos conseils pour les éviter

Conseils pour éviter les chutes des personnes âgées

Le temps passe, le corps change et s’affaiblit peu à peu : les os se fragilisent, la masse corporelle diminue, la vue baisse… Tous ces facteurs favorisent les chutes qui sont extrêmement fréquentes chez les personnes fragiles. Elles représentent environ 80 % des accidents de la vie courante chez les plus de 65 ans. C’est pourquoi, il est important d’être vigilant et d’adopter des habitudes sécurisantes pour éviter les chutes et les blessures. En voici quelques unes, sous forme d’astuces à mettre en œuvre au quotidien.  Lire la suite

Partagez sur :

Masse Musculaire et Nutrition

Eviter la sarcopenie : masse musculaire et nutrition des personnes âgées

L’importance d’une masse musculaire constante

logo-siel-bleuLa graisse, les muscles, l’eau et les os sont des constituants identifiables et mesurables de la masse corporelle d’un individu. Une attention particulière doit être accordée à la masse musculaire. Sa constance est un marqueur indispensable de santé ou de rémission. Lors d’une pathologie ou plus insidieusement lors de l’avancé en âge, la masse musculaire diminue. On nomme ce syndrome : la sarcopénie. Lire la suite

Partagez sur :

Education thérapeutique et prévention santé

Education thérapeutique et prévention santé

Le développement de l’éducation thérapeutique s’intègre pleinement dans les politiques de santé actuelles. En effet, ces politiques ont pour objectif de mettre en avant la prévention santé. On oublie d’ailleurs souvent que la prévention peut être primaire (prévenir l’apparition de la maladie), secondaire (prévenir l’aggravation pendant la maladie), tertiaire (prévenir toute rechute). L’éducation thérapeutique agit sur deux types de prévention : la prévention secondaire et la prévention tertiaire.  Lire la suite

Partagez sur :

Vivre après un AVC

Vivre après un AVC : séquelles, récupération et soins

La vie après un AVC

L’accident vasculaire cérébral (AVC) fait partie des maladies ayant un fort impact sur la vie future de la personne concernée. En effet, il entraine malheureusement dans la plupart des cas des séquelles physiques et mentales importantes qui peuvent constituer par la suite un véritable handicap pour la personne atteinte. C’est pourquoi il est nécessaire de prendre des précautions particulières lorsque l’on présente un ou plusieurs  facteurs à risque.  Lire la suite

Partagez sur :

Limiter le risque de récidive du cancer du sein

Limiter le risque de récidive du cancer du sein

Les traitements contre le cancer du sein sont très lourds.

logo_domisielLe traitement terminé, il n’est pas rare que fatigue et appréhension persistent.

Pourtant, quelques efforts sont encore nécessaires pour retrouver une bonne santé… Pour les femmes ayant été traitées pour un cancer du sein, la pratique de 3 activités modérées à intenses de 20 à 60 min par semaine diminue le risque de décès ou de récidive du cancer du sein de 20 à 50% [1].  Lire la suite

Partagez sur :

L’essor des médecines douces : homéopathie, acupuncture…

L’essor des médecines douces : homéopathie, acupuncture…

Vous en avez assez de vous faire prescrire des montagnes de médicaments, pas toujours efficaces sur le long terme et dont les effets secondaires peuvent être gênants ? Pourquoi ne pas essayer les médecines douces ?

Depuis quelques années, les médecines douces séduisent un public de plus en plus large. Fréquemment utilisées en complément à la médecine dite « traditionnelle », elles attirent aussi les seniors qui ont de plus en plus recours aux médecines naturelles pour remédier à leurs problèmes de santé ou simplement pour améliorer le quotidien.

La médecine douce, qu’est-ce que c’est ?

Les médecines douces sont issues, pour la plupart, de pratiques et de traditions apparues au 19e siècle. Egalement qualifiée de médecine « parallèle » ou encore « complémentaire », la médecine douce a longtemps été mise de côté par le corps médical. Elle est cependant  de plus en plus prescrite en complément des traitements classiques et séduit aujourd’hui de plus en plus de patients.  Lire la suite

Partagez sur :

5 réponses pour comprendre et prévenir le diabète

5 réponses pour comprendre et prévenir le diabète

En France, 1 personne sur 4 âgée de 75 ans et plus est diabétique, le point sur cette pathologie aux causes multiples. On dit qu’une personne est atteinte de diabète lorsque son sang contient un excès de glucose. Cet excès est souvent causé par le manque d’insuline ou des dysfonctionnements au niveau de celle-ci. L’insuline est une hormone produite par le pancréas qui permet de filtrer le glucose libéré dans le corps et est indispensable à son bon équilibre.  Lire la suite

Partagez sur :