AVC chez la femme : les signes qui doivent alerter

Risque d'AVC chez les femmes

L’homme et la femme ne sont pas égaux en matière de santé. C’est notamment le cas avec l’AVC puisque les femmes sont plus touchées que les hommes. Mais quels sont les symptômes de l’AVC ? Comment prévenir cet accident qui peut entraîner la mort ou changer la vie de la personne touchée ? Le blog Maintien à domicile vous informe et vous aide à anticiper…  Lire la suite

Partagez sur :

Tout savoir sur l’AIT ou « mini AVC »

Tout savoir sur l'AIT

L’accident ischémique transitoire (AIT), ou attaque cérébrale est un mini-accident vasculaire cérébral (AVC).  Il est parfois annonciateur d’un futur accident vasculaire cérébral. Comment le reconnaître? Comment réagir ? Le blog Maintien à domicile vous aide à anticiper.  Lire la suite

Partagez sur :

Bien vivre après un deuxième AVC

Bien vivre après un deuxième AVC

On compte aujourd’hui en France 130 000 nouveaux cas d’accident vasculaire cérébral par an, ce qui en fait la première cause de handicap acquis de l’adulte et la troisième de décès. Même si les conséquences peuvent être très lourdes, lorsque les patients sont pris en charge à temps une possibilité importante de récupération existe. La première année suivant un accident vasculaire cérébral est décisive et il est nécessaire d’être suivi par une équipe de médecins spécialisés. Quels spécialistes consulter ? Comment faire après un deuxième AVC ? A qui en parler ? Autant de questions qu’il est normal de se poser et auxquelles nos médecins tentent de répondre…

F. a posé la question suivante :

« Est-il possible de vivre encore une vie normale après un deuxième avc ? Malgré l’aide de tous, je perds tout espoir de jour en jour… Aidez-moi ! »  Lire la suite

Partagez sur :

AVC : les gestes de premiers secours

AVC : les gestes de premiers secours

En France, l’accident vasculaire cérébral est considéré comme la première cause de handicap physique chez l’adulte. Ainsi, chaque année plus de 120 000 personnes en sont victimes et les conséquences peuvent être sans appel si le traumatisme n’est pas traité dans les minutes qui suivent. L’AVC est donc une urgence vitale à prendre en charge immédiatement. Découvrez dans cet article les premiers gestes à adopter si vous êtes témoin d’un AVCLire la suite

Partagez sur :

AVC : prise en charge et rééducation

AVC : prise en charge et rééducation

M. a posé la question suivante :

« Bonjour, Mon frère chéri âgé de 79 ANS 1/2 vient de faire un AVC, mercredi de cette semaine. Interdiction pour lui de se lever, parce qu’il a un rétrécissement important de la carotide et ils craignent, malgré les soins intensifs, qu’il récidive. Autrement il pourrait se lever,  aphasie, donc désordre dans le langage, dépressif, il pleure, il a déjà commencé les séances d’orthophonie, avec une mauvaise volonté évidente, pour lui cela ne sert à rien, de toute façon il ne sera plus jamais comme avant. Il est entouré, et l’on fait tout ce qu’il est en mesure de faire. Qu’y a-t-il d’autre à faire – qu’espérer de son état dans les jours à venir ? Je suis très affectée, alors j’attends beaucoup de votre aide. MTHW. »

Voici la réponse de notre médecin :

Bonjour,

Il existe deux piliers dans la prise en charge de l’accident vasculaire cérébral (ou AVC) :  Lire la suite

Partagez sur :

Vivre après un AVC

Vivre après un AVC : séquelles, récupération et soins

La vie après un AVC

L’accident vasculaire cérébral (AVC) fait partie des maladies ayant un fort impact sur la vie future de la personne concernée. En effet, il entraine malheureusement dans la plupart des cas des séquelles physiques et mentales importantes qui peuvent constituer par la suite un véritable handicap pour la personne atteinte. C’est pourquoi il est nécessaire de prendre des précautions particulières lorsque l’on présente un ou plusieurs  facteurs à risque.  Lire la suite

Partagez sur :

Accident vasculaire cérébral : comment détecter et prévenir ?

Accident vasculaire cérébral : comment détecter et prévenir ?

L’accident vasculaire cérébral, AVC dans le langage courant, est dû à un problème d’irrigation du cerveau. C’est une pathologie grave, très rependue en France, qui survient les ¾ du temps chez des personnes âgées. En effet, 75% des AVC surviennent chez des personnes de 65 ans et plus notamment les femmes qui sont plus sujettes à ce type d’accidents.  Lire la suite

Partagez sur :