Senior : Comment négocier son salaire ?

negocier-salaire-MAD

Vous cherchez activement un nouvel emploi ? Vous passez beaucoup de temps à la recherche du poste idéal, à l’affût de la moindre annonce sur internet ?
Malheureusement, vous n’êtes pas à l’aise avec votre âge. Vous avez du mal à vous imposer comme le candidat rêvé. Pire, la rémunération proposée ne semble jamais vous correspondre.

Retrouvez dès à présent 4 astuces pour négocier votre salaire en tant que senior !

1 : Déterminez votre fourchette de salaire à l’avance

Avant même de postuler pour un emploi, pensez tout de suite à étudier les prix du marché. Mais, qu’est-ce que ça veut dire exactement ? Tout simplement, qu’il est important de consulter toutes les offres dans votre secteur, d’examiner les grilles de salaires pour vous faire une idée objective de la situation.

Une fois ces éléments en votre possession, fixez-vous une fourchette de salaire. Vous savez ainsi distinguer les propositions intéressantes de celles qui sont vraiment inacceptables.

2 : Soyez sûr de vous !

Maintenant que vous avez défini le salaire que vous souhaitez obtenir, soyez sûr de vous ! Si l’entreprise vous a convoqué pour un entretien et qu’elle vous parle de la rémunération, c’est que vous l’intéressez. Alors ne doutez pas, montrez à l’employeur vos qualités, la valeur que vous pouvez apporter à l’entreprise et négociez finement votre salaire.

Et si l’employeur mentionne votre âge, n’hésitez pas à lui répondre avec des exemples concrets. Mettez en avant votre expérience dans le domaine, votre façon d’appréhender telles ou telles difficultés et à quelle occasion.

3 : Informez-vous sur l’évolution du poste

Sachez, également, que le salaire proposé n’est pas toujours définitif et a la possibilité d’évoluer dans le temps, en fonction de vos responsabilités et de votre engagement dans l’entreprise. La rémunération est, certes, un facteur important à examiner, mais vous devez aussi étudier tous les avantages du poste et les options sur le long terme.

C’est d’ailleurs ce que vous propose le réseau www.rassemblons-nos-talents.com , spécialisé dans les métiers du service à la personne : des possibilités d’évolution dans plusieurs postes, un accompagnement personnalisé pour faciliter votre intégration, une ambiance conviviale et agréable, etc. Autant de points positifs à prendre en compte avant de choisir un emploi.

4 : Favorisez la communication

Bien entendu, être sûr de vous ne veut pas dire être intolérant. Au contraire, vous devez favoriser la communication pour donner la meilleure impression possible à votre éventuel employeur et démontrer votre degré de maturité. Il est donc essentiel d’écouter et de prendre en considération les arguments présentés par l’entreprise. Vous arriverez peut-être même à trouver un compromis.

Si vous êtes déjà en poste, ce n’est jamais évident de demander une augmentation, même lorsqu’on possède beaucoup d’ancienneté dans l’entreprise. Pour bien présenter votre requête, pensez à examiner l’ensemble de votre année, vos performances, à vérifier si vos responsabilités ont augmenté depuis votre embauche.

Là encore, soyez ouvert à la discussion et veillez à bien écouter les raisons de votre recruteur, son refus pourrait être motivé par le contexte économique de la société et non en raison de votre âge.

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

•  Pourquoi continuer à travailler après la retraite ? 

 Senior : quels débouchés dans le milieu du travail

Partagez sur :