Qu’est-ce que la bientraitance des personnes âgées ?

Qu'est-ce que la bientraitance des personnes âgées ?

La bientraitance est une notion pleine de bon sens et d’éthique. En effet, elle permet d’instaurer une relation de confiance et de sécurité entre la personne âgée et son aidant. Ainsi, les professionnels, la famille et les proches sont quotidiennement concernés par la bientraitance des personnes âgées. Cependant, à vouloir trop bien faire ne risquent-ils pas de se rapprocher de certaines formes de maltraitance ? Quels sont alors les véritables principes de la bientraitance ? Comment la mettre en pratique ? Et quelles sont ses limites ? Les réponses dans cet article !

La bientraitance des personnes âgées : qu’est-ce que c’est ?

La bientraitance correspond à une démarche active visant à assurer le meilleur accompagnement possible, aussi bien à domicile qu’en établissement. Pour cela, il est important d’être soucieux des besoins et des demandes de la personne âgée et de respecter ses choix.

Ainsi la bientraitance des personnes âgées passe avant tout par la reconnaissance des personnes en tant que telles, par le respect et par le souci de leur bien-être et de leur épanouissement.

Quels sont les conseils pour mettre en pratique la bientraitance ?

Prendre le temps de parler à la personne âgée et de l’écouter

La personne se sentira en confiance et appréciée à sa juste valeur. Elle pourra ainsi se confier plus facilement sans avoir peur d’être jugée.

La faire participer à des activités

Les activités sont un levier essentiel pour entretenir le lien social. Les activités familiales sont également très bénéfiques puisqu’elles permettent de favoriser le lien intergénérationnel.

S’abstenir de lui donner des surnoms et de l’infantiliser

Lorsque que vous n’êtes pas des parents proches, être trop familier avec la personne âgée peut heurter sa dignité et fragiliser son estime d’elle-même.

S’habituer à elle

Il faut l’accepter comme elle est, avec ses pathologies et ses difficultés et faire son maximum pour éviter de lui changer ses habitudes. Faites preuve de patience et de pédagogie en faisant toujours attention de ne pas infantiliser la personne.

Où finit la bientraitance et où commence la maltraitance ?

Mais attention, entre la bientraitance et la maltraitance des personnes âgées il n’y a qu’un pas. A vouloir être trop généreux et trop attentionné, il se peut que la personne âgée se sente oppressée et infantilisée ce qui relève d’une forme de maltraitance. Il faut alors garder à l’esprit que ces deux termes pourtant si opposés restent tout de même étroitement liés.

Malgré les différences, chacun doit être traité avec bienveillance. Toutefois, la bientraitance des personnes âgées n’est pas une notion stéréotypée puisqu’elle varie en fonction des patients et du ressenti de chacun. Attention donc à ne pas tomber dans l’extrême et à trouver le juste milieu !

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

  La maltraitance des personnes âgées, un sujet préoccupant

•  Mes droits en maison de retraite

Partagez sur :