Quelles aides pour les personnes âgées handicapées ?

Quelles aides pour les personnes âgées handicapées ?

Les personnes âgées souffrant d’un handicap ont naturellement besoin d’un accompagnement qui sera déterminé en fonction de leur niveau de dépendance. Quelles sont les difficultés rencontrées ? Quels sont les accompagnements mis en œuvre ? Quelles sont les aides financières à leur disposition ? Le blog Maintien à domicile vous explique tout. 

Etre âgé et handicapé altère naturellement le quotidien, quelle que soit la nature du handicap. Que l’on souffre de cécité ou que l’on soit dans un fauteuil roulant, on perd en autonomie. Les difficultés peuvent se retrouver, selon le handicap, dans chaque acte du quotidien. Se lever, s’occuper de son intérieur, faire sa toilette, se préparer à manger, aller faire ses courses, se rendre à un rendez-vous, tout est beaucoup plus compliqué. C’est pourquoi des aides sont proposées pour les personnes âgées handicapées afin d’améliorer leur quotidien.

Les aides humaines

Si les personnes âgées et handicapées ont fait le choix de rester à domicile, des aides leur permettent de vivre mieux. Il peut s’agir tout simplement d’une aide à domicile pour entretenir le logement ou d’une aide pour assurer le lever, la toilette, la préparation voire la prise de repas, les courses, etc. On recense différents services pour accompagner les personnes âgées handicapées :

  • Les services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) : Ces services assurent la toilette, la réalisation des pansements et la distribution des médicaments.
  • Les services polyvalents d’aide et de soins à domicile (SPASAD) : Ces services proposent des soins infirmiers mais aussi des aides pour le quotidien (ménage, etc.).
  • Les services d’accompagnement à la vie sociale (SAVS) : Ici, le champ d’intervention est plus large. Les SAVS peuvent aider à réaliser les démarches administratives, surveiller les comptes bancaires, organiser les démarches de santé, etc.
  • Les services d’accompagnement médico-social pour adultes handicapés (SAMSAH) : Ils réalisent les mêmes actions que les SAVS mais assurent également un suivi médical et paramédical.
  • Les Services d’aide et d’accompagnement à domicile : leur objectif est de permettre aux personnes âgées de vivre le plus longtemps possible à leur domicile. Pour cela, ils les aident à réaliser différentes tâches du quotidien (habillage, courses, préparation des repas, etc.). Des aides financières existent pour aider à prendre en charge le coût de la prestation.

Quelles aides financières ?

Il existe principalement 2 aides financières pour obtenir un accompagnement :

  • La prestation de compensation du handicap (PCH), s’adresse, comme son nom l’indique, aux personnes en situation de handicap. Un plan d’aide est mis en place afin de déterminer les besoins spécifiques de chaque personne. Il peut s’agir du besoin d’un fauteuil roulant électrique, de l’emploi d’une aide à domicile, etc.
  • L’allocation personnalisée d’autonomie (APA), sert également à financer l’emploi d’une aide à domicile pour l’aide à la réalisation des actes essentiels de la vie quotidienne comme la toilette.

Selon l’âge de la personne et l’âge auquel s’est déclaré le handicap, vous pourrez sûrement bénéficier d’une de ces deux prestations.

 

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

• Habiter seul avec un handicap lourd, c’est possible ?

 Retraite anticipée et handicap : ce qui change en 2017

• Enfant handicapé : quelles aides pour les parents ?

Partagez sur :