Opticien à domicile

opticien-dom

Les personnes en perte d’autonomie, handicapées ou malades éprouvent des difficultés à se déplacer pour se rendre chez un opticien et chez un audioprothésiste. Elles ont alors tendance à renoncer à des traitements pourtant essentiels. Depuis 2019, la loi autorise ces professionnels de la santé à se déplacer au domicile de leurs patients, afin d’assurer la continuité des soins.

L’ouïe et la vision, deux sens éprouvés par le vieillissement

Les seniors sont nombreux à renoncer aux soins à cause de la dépendance et l’impossibilité de se déplacer seuls. L’ouïe et la vision sont deux sens très éprouvés par le vieillissement et leur défaillance augmente encore l’exclusion des personnes âgées.

La perte de l’ouïe bannit les personnes de toute vie sociale. Il devient ardu de participer à des conversations, surtout en présence de plus d’un interlocuteur, et les échanges par téléphone deviennent impossibles. La perte de vision réduit encore l’autonomie et interdit de nombreuses activités manuelles et loisirs, notamment la lecture qui fait partie des occupations très prisées par les seniors. La perte de la vision provoque également davantage d’accidents domestiques, notamment à cause des chutes.

En l’absence de soins par des professionnels, les personnes âgées vivent recluses, ce qui accélère la dégradation de leurs liens sociaux et leur capacité à communiquer. Les pathologies mentales, dont la dépression, augmentent et les maladies dégénératives du type Alzheimer progressent plus vite.

L’accès aux soins facilité

Le suivi médical chez l’opticien et l’audioprothésiste nécessite plusieurs rendez-vous pour effectuer le diagnostic, tester les prothèses et assurer le suivi du traitement. Depuis février 2019, la loi autorise les opticiens et audioprothésistes à intervenir à domicile, exactement dans les mêmes conditions qu’en magasin, afin d’améliorer la vie des seniors.

L’opticien à domicile

Les services de l’opticien sont ouverts à tous les patients présentant une ordonnance en cours de validité. Un entretien téléphonique préalable avec l’opticien permet de préparer le rendez-vous. Il évalue les goûts du patient, ainsi que la prescription, afin de vérifier la compatibilité des différentes gammes de montures personnalisées.

Lors du rendez-vous, l’opticien présente ses produits et aide le patient à choisir un équipement de qualité adapté à ses besoins. Il effectue ensuite la prise de mesure pour évaluer le centrage des verres.
L’opticien réalise le devis sur place, en intégrant les prises en charge de l’assurance maladie et de la mutuelle complémentaire santé, ce qui permet de prendre une décision immédiate, dès le premier rendez-vous.
L’opticien revient ensuite avec les verres montés sur les montures choisies et procède à tous les ajustements.

Les deux premiers rendez-vous sont gratuits. Si le patient a besoin d’un nouveau rendez-vous à domicile pour effectuer des réglages, le coût du déplacement est de 25 €.

L’audioprothésiste à domicile

Les services de l’audioprothésiste à domicile sont réservés aux personnes présentant une attestation médicale justifiant de leurs difficultés de déplacement. Les causes de la perte d’autonomie peuvent être diverses et ne se limitent pas à l’âge. Elles peuvent être dues à un handicap, une convalescence (à la suite à un AVC par exemple), etc.

L’audioprothésiste transporte avec lui tous ses instruments de mesure et de contrôle qui lui permettent de réaliser un bilan auditif complet. Il évalue ensuite l’équipement le plus adapté à la situation. Il revient pour un deuxième rendez-vous avec les prothèses sélectionnées. Il est souvent nécessaire de programmer plusieurs rendez-vous pour peaufiner les réglages des appareils auditifs.

Tous les avantages, sans restriction

Les opticiens et audioprothésistes à domicile proposent les mêmes prestations qu’en magasin. Vous pouvez ainsi bénéficier du tiers payant, ainsi que des promotions comme la deuxième paire gratuite.

Face au succès de ces consultations à domicile, les professionnels de la vue et de l’audition développent des partenariats, afin de mutualiser les coûts et proposer une gamme de services plus étendue.

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

• La cataracte : opérations et mesures préventives

 Tout savoir sur la chirurgie de la presbytie

Partagez sur :