Maison de retraite ou rester à domicile : comment choisir ?

maison de retraite ou domicile comment choisir

Si certains seniors ne sont pas dérangés à l’idée d’aller en maison de retraite, d’autres refusent totalement de quitter leur domicile. Pour autant, le choix n’est pas toujours permis en fonction de la situation de chacun. Quelle est la meilleure solution ? Le blog Maintien à domicile vous informe.

L’état de santé en question

Bien évidemment, la première question à se poser est de savoir quel est le degré d’autonomie de la personne et quel est son état de santé. Certains seniors sont moins autonomes mais ne rencontrent pour autant pas de problèmes médicaux spécifiques. Dans ce cas une aide à domicile peut venir pallier ce manque d’autonomie. Portage des repas, ménage, jardinage peuvent permettre à un senior d’opter pour de l’aide à domicile. En revanche, une personne malade pourra plus difficilement rester chez elle. Si elle souffre par exemple de la maladie d’Alzheimer, elle peut devenir un danger pour elle et pour les autres.

Un choix selon le budget

Le budget entre naturellement en ligne de compte. Le coût d’une maison de retraite n’est pas négligeable, certains seniors n’ont pas nécessairement les moyens d’intégrer une structure. En revanche, il existe des aides pour le maintien à domicile à l’image du CESU, de l’aide sociale, de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie), de l’ARDH (Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation) ou du crédit d’impôt maintien à domicile. Pour en savoir plus sur les aides proposées, cliquez ici.

La question de l’entourage

Autre question que l’on peut se poser pour savoir si la meilleure solution est la maison de retraite ou le maintien à domicile concerne l’entourage. Il est naturellement plus simple de rester chez soi lorsque l’on est entouré. Si, en revanche, la famille du senior est loin, elle ne pourra pas passer régulièrement pour s’assurer que tout va bien. Elle ne pourra pas non plus l’aider au quotidien pour ses courses par exemple.

L’isolement géographique

Au-delà de l’absence des proches, le maintien à domicile pourra être remis en cause si la personne habite loin de tout. En effet, en cas de souci physique, si personne ne peut intervenir dans les meilleurs délais, la vie du senior peut être en danger. Pour les personnes ne souhaitant pas aller en maison de retraite, il est préférable de s’installer dans un endroit avec des voisins ou de la famille à proximité.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

• Habiter seul avec un handicap lourd, c’est possible ?

• Aménagement du domicile : focus sur la chambre

 Quelles aides financières pour aménager son domicile ?

 Maison de retraite : quel budget ?

 Le béguinage : une alternative à la maison de retraite ?

 

Partagez sur :