Senior : apprendre le langage des signes

langage-des-signes-MAD

Quand la vieillesse pointe le bout de son nez, il n’est pas rare de perdre progressivement ses facultés auditives ou de connaître une personne malentendante. Les difficultés pour communiquer peuvent alors entraîner l’isolement, une baisse de moral, etc.

Si vous êtes dans ce cas là, il vous reste une solution à envisager : apprendre le langage des signes ! Mais comment faire exactement ? Découvrez une méthode simple, mais efficace !

Visionnez des vidéos sur internet

Là où vous pouvez apprendre tout ce que vous désirez, c’est évidemment en ligne ! Sans avoir à chercher bien loin, vous trouverez de nombreuses vidéos sur YouTube, par exemple, qui vous enseignent les bases de la langue des signes française.

Quelle que soit la vidéo que vous regardez, il vous est ensuite facile de reproduire les signes autant de fois que vous le souhaitez, de revenir en arrière pour recommencer, et ça sans même sortir de chez vous !

Inscrivez-vous à des cours en ligne

Si vous voulez un enseignement plus poussé, plus organisé, pensez aux cours en ligne. Les horaires sont entièrement flexibles, vous pouvez donc les suivre durant la journée ou le soir selon vos disponibilités.

Bien que plusieurs associations proposent des sessions d’apprentissage, il est parfois plus facile de découvrir les bases à son rythme, sans pression ou peur du jugement extérieur.

Utilisez des applications mobiles

Vous le savez sûrement, en plus des ressources en ligne, il existe aussi des applications pour tout ce que vous souhaitez apprendre ! Il y en a donc bien une pour s’initier au langage des signes : Elix. C’est une des applications mobiles les plus connues dans ce domaine, et surtout elle est gratuite.

Elle ressemble alors à un dictionnaire qui vous propose des milliers de signes et encore plus de définitions. Le fonctionnement d’Elix est donc simple puisque vous n’avez qu’à taper un mot pour trouver sa définition écrite, celle en langue des signes ainsi qu’une vidéo de démonstration ! Vous pouvez ensuite mémoriser le signe et essayer de le reproduire.

Pratiquez avec des personnes sourdes ou malentendantes

Quelle que soit la langue que l’on souhaite parler, le plus important reste la communication, l’échange. Et cela vaut également pour le langage des signes. Pour que votre expression soit bien fluide, veillez donc à rencontrer d’autres personnes sourdes ou malentendantes.

Il est, en effet, essentiel que vous puissiez vous exprimer sans blocage, sans trop réfléchir pour que vous soyez capable d’enchaîner les phrases. Le but étant donc de parler avec plus de facilité.

Communiquer vous permet également d’apprendre des expressions faciales, celles-ci sont primordiales dans la pratique du langage des signes car elles servent à transmettre des émotions, à indiquer le ton que vous employez : enjoué, en colère, triste, etc.

Si vous ne connaissez pas de personnes sourdes ou malentendantes, vous pouvez vous rendre dans un Café des Signes. Généralement, il s’agit là d’un restaurant, d’un lieu qui regroupe des étudiants comme des retraités souhaitant pratiquer ou s’initier à la langue des signes.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

• Senior : peut-on apprendre une nouvelle langue ?

 Comment bien profiter de sa retraite? 

 

Partagez sur :