La mutuelle couvre-t-elle les soins à domicile ?

mutuelleMAD

Vous avez besoin de soins à domicile ? Un de vos proches est concerné ?

Si c’est le cas, vous vous posez sûrement la question suivante : la mutuelle couvre-t-elle les soins à domicile ? Bien que le remboursement dépende de la complémentaire santé que vous avez choisie, il existe cependant certaines généralités qui pourront vous aiguiller. Entrons donc un peu plus dans les détails pour que vous puissiez vous faire une idée de votre prise en charge.

C’est parti !

Mémorisez la définition du terme « soins à domicile »

Savez-vous ce qu’est un soin à domicile ?
Avant de connaître les modalités de remboursement de votre mutuelle, il est crucial de connaître la définition pour savoir ce qui sera ou non pris en charge. Le terme de “soins à domicile” renvoie donc à plusieurs actes médicaux différents. Les soins peuvent être ponctuels ou chroniques.

Ces derniers sont alors effectués par des professionnels de santé, comme les infirmiers libéraux, et sont prescrits par votre médecin. Ils concernent toutes personnes ayant besoin de soins, sans critères restrictifs.

Évidemment, en fonction de votre situation, la fréquence des soins requis est susceptible de varier. Et c’est là que la question au sujet du remboursement prend tout son sens ! N’hésitez pas à consulter la rubrique FAQ et conseils de votre mutuelle comme par exemple celle de Groupama,  qui fourmille d’informations sur le sujet.

Étudiez le remboursement proposé par votre mutuelle

De manière générale, les soins à domicile sont remboursés à une hauteur de 60 % par l’Assurance Maladie. Il est donc primordial de choisir une bonne mutuelle capable de prendre en charge les 40 % qui restent.

Sachez, cependant, que les soins à domicile s’accompagnent d’une franchise comprise entre 50 centimes et 2 euros par acte médical. Heureusement, certaines complémentaires santé la prennent en charge pour alléger les frais.

Mais n’oubliez pas de surveiller les honoraires des différents professionnels de santé, car les dépassements sont fréquents et sont alors à payer par le patient.

Vous l’aurez deviné, si vous souffrez d’une pathologie quelconque ou d’une perte importante d’autonomie, la mutuelle a toute son importance. En effet, ces problématiques demandent des visites récurrentes et font rapidement grimper la note si vous êtes mal assuré.

Faites la différence avec les Services de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD)

Les SSIAD, mais qu’est-ce que c’est au juste ?
Ce n’est pas bien compliqué. Les SSIAD sont simplement des organismes, publics ou privés, qui proposent des soins infirmiers. Leur objectif ? Favoriser le maintien à domicile, retarder le placement en institution ou éviter une hospitalisation. Les personnes concernées sont uniquement :

Les patients de plus de 60 ans présentant une maladie ou en perte d’autonomie ;
Les personnes de moins de 60 ans souffrant d’un handicap ou d’une pathologie chronique.

Généralement, les soins délivrés par les SSIAD sont entièrement pris en charge par l’Assurance Maladie. Pas besoin de faire d’avance de frais.

L’inconvénient, c’est que seuls les soins infirmiers sont concernés. Si vous recevez une visite de votre kinésithérapeute, par exemple, celle-ci ne sera pas remboursée, car elle ne fait pas partie des soins du SSIAD.

C’est là que votre mutuelle entre en jeu pour couvrir le reste des frais !

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

• Les mutuelles pour seniors, se valent-elles toutes?
• Les aides ménagères octroyées par les mutuelles

 

Partagez sur :