Focus métier : Être Auxiliaire De Vie

image-MAD---part2

Le métier d’auxiliaire de vie consiste à aider les personnes malades, dépendantes et en fin de vie.
Au-delà d’une aide matérielle, les ADV entretiennent le lien social qui permet à leurs patients de toujours faire partie de la société.

« Le contact, l’humain et le sourire »

La dépendance, qu’elle soit due à la maladie ou à l’âge, éloigne les personnes de la compagnie des autres. Or, l’homme est un animal social qui souffre d’être exclu de la société. Les ADV maintiennent ce lien en assurant les soins au quotidien. Elles satisfont les besoins physiques, comme les courses, la préparation des repas ou la toilette, mais également les besoins psychologiques des personnes qui se retrouvent souvent seules.
Les contraintes de la vie des proches des bénéficiaires réduisent les visites.

Le manque de temps, l’éloignement géographique, et bien sûr la crise sanitaire qui n’en finit plus, réduisent les visites que reçoivent les personnes dépendantes. Les ADV interviennent chaque jour et apportent ce rayon de soleil qui manque tant à ces bénéficiaires isolés.

Comme en témoigne une auxiliaire de vie qui travaille avec Azaé, elle apporte « le contact, l’humain et le sourire », autant d’éléments indispensables à la vie.

L’auxiliaire de vie, un membre de la famille à part entière

Certaines ADV estiment qu’elles exercent « le plus beau métier du monde ». Elles partagent la vie de leurs bénéficiaires, jusqu’à devenir un membre de la famille à part entière.
Elles apportent du bonheur et partagent tous ces précieux moments qui font que la vie peut être joyeuse et porteuse d’espoir.

Chaque matin, une auxiliaire de vie se lève dans la perspective d’aider les gens et de leur apporter des bulles de bonheur. Les liens tissés sont puissants et constituent autant de raisons d’être fière de ce magnifique métier qui consiste à soutenir son prochain.

Découvrez vite le témoignage de nos Auxiliaires De Vie :

Partagez sur :