Favoriser le lien intergénérationnel

Favoriser le lien intergénérationnel

Aujourd’hui, 63% des Français estiment que les relations intergénérationnelles sont moins fortes qu’il y a 20 ans. Pourtant 82% déclarent participer à une activité de solidarité intergénérationnelle et 79% considèrent que l’entraide constitue l’une de leur principale motivation.

Le lien intergénérationnel représente actuellement un enjeu majeur pour le bien-être de la personne âgée. Plusieurs solutions de cohabitation entre générations existent. Ce type de logement permet à la fois de rompre l’isolement des personnes âgées, de favoriser les échanges entre générations, mais aussi de lutter contre les conditions de vie parfois précaires des étudiants. Les jeunes bénéficient en effet d’un logement à bas prix et vivent dans des conditions plus agréables. Dans un environnement calme et donc propice aux études, ils sont encouragés à travailler et à échanger avec la personne âgée. Celle-ci leur apporte en retour son savoir-faire et son expérience.

Vous découvrirez à travers cet article, les différents types de logements intergénérationnels existants, ainsi que les différentes structures qui en proposent.

Qu’est ce que le lien intergénérationnel ?

Le lien intergénérationnel  est un levier de développement du lien social. Il a pour but de favoriser le contact, l’entente et la transmission de divers savoirs et connaissances entre des personnes d’âges différents. Il est important de le préserver car il favorise le renouvellement des futures générations.

Beaucoup de villes mettent en place des projets consacrés à l’intergénérationnel et favorisent la construction de structures spécialisées. De nombreuses associations proposent également des programmes pour aider les personnes âgées et les jeunes à se rencontrer au préalable, afin d’échanger sur leurs modes de vie et leurs habitudes.

« Les colocations intergénérationnelles » : un logement à la mode

Plusieurs types de logements intergénérationnels ont émergé ces dernières années. Il en existe aujourd’hui trois sortes :

  • Les résidences pour personnes âgées qui accueillent pour colocataires de jeunes étudiants

Ce nouveau concept permet d’entretenir une solidarité intergénérationnelle. Une charte est signée par le jeune qui s’engage à assurer une présence quotidienne et faire preuve d’une écoute permanente auprès de la personne âgée.

  • Les habitats intergénérationnels encadrés par des associations

Ce type de logement intergénérationnel propose plusieurs formules aux jeunes qui viennent habiter chez la personne âgée. Le jeune colocataire bénéficie ainsi le plus souvent d’un hébergement gratuit. En échange, il offre ses services et participe aux tâches de la maison (préparation du dîner, jardinage, courses, etc.).

  •  Les logements simples entre particuliers

Une colocation intergénérationnelle permet aux étudiants, au budget parfois limité, de trouver une alternative innovante et enrichissante à leur problème de logement. En effet, en partageant le même quotidien, elles s’enrichissent mutuellement et nouent des relations amicales et solidaires. Les personnes âgées ont un savoir et un vécu qu’elles pourront transmettre aux jeunes, qui de leur côté se sentiront utiles en apportant leur aide dans les différentes tâches quotidiennes.

Vous cherchez un logement intergénérationnel ? Voici une liste de différentes structures proposant ce type de colocation :

Réseau Cosi : groupement d’associations françaises. Pour trouvez l’association la plus proche de chez vous, consultez l’annuaire en ligne.

Logement intergénération (Région parisienne)

Ensemble 2 générations (Paris, Bretagne, Lille, Compiègne, Reims…)

Génér’Actions (Paris)

Concordalogis (Montpellier, Nîmes)

Esdes-intergénérations (Lyon)

Ar’toit 2 générations (Arras)

Vivre Avec (Bordeaux)

1 toit 2 générations (Chambéry, Annecy, Aix les bains)

Un toit en partage (Tours)

Di-Gi (Grenoble)

Ces solutions d’hébergements intergénérationnels permettent ainsi de favoriser un mieux-vivre ensemble et de prévenir la dépendance. La personne âgée se sent rassurée et encadrée par une présence active et bienveillante. Le jeune bénéficie quant à lui d’une expérience unique d’acquérir un savoir transmis par le senior et de travailler dans un habitat souvent plus grand et plus sain qu’un logement étudiant. Ce type de cohabitation, permet de recréer du lien social et d’améliorer la compréhension et le respect entre les générations.

De nombreuses villes, associations, comités de régions et réseaux de particuliers proposent des projets intergénérationnels. Si vous êtes intéressés, vous pouvez vous adresser au Réseau Rural Français qui présente, dans chaque région française, un dossier sur les services consacrés à l’intergénérationnel en environnement rural.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

•  Lutte contre l’isolement des seniors : les étudiants mobilisés

  Maintenir le lien social face à la perte d’autonomie

•  Perte d’autonomie : quelles solutions d’hébergement ?

Partagez sur :

Il y a 2 commentaires concernant “Favoriser le lien intergénérationnel

  1. bonjour,

    je cherche une solution pour ma grand mère de 92 ans.
    Elle n’est plus autonome elle a besoin d’être accompagné en permanence.
    Elle souhaite également si possible de rester chez elle.
    Pourriez vous me venir en aide ?
    Cordialement
    Mme Valérie CARET

  2. Bonjour Madame,

    Votre grand-mère peut en effet bénéficier d’une aide à domicile pour la soulager et prendre le relais sur certains aspects du quotidien comme l’entretien du logement, la préparation des repas, l’aide à l’hygiène corporelle, l’aide aux déplacements à l’intérieur et à l’extérieur du domicile, l’aide aux courses, etc.
    Le Conseil Départemental ou la caisse de retraite de votre grand-mère peuvent prendre en charge, selon ses besoins, une partie des dépenses engagées liées à ces prestations réalisées par des auxiliaires de vie.
    Vous pouvez vous renseigner auprès de services d’aide à domicile autorisés et/ou agréés. Le réseau Azaé auquel nous sommes rattachés est notamment spécialisé dans les services à la personne et peut vous proposer un devis personnalisé et gratuit.
    Pour trouver l’agence Azaé la plus proche de chez vous, je vous invite à suivre ce lien http://www.azae.com/index-des-agences-par-ville.
    Enfin, vous pouvez également souscrire à un système de téléassistance, permettant à votre grand-mère de rester à domicile sereinement.

    Bonne continuation et à bientôt sur le blog !