Faire sa toilette avec un membre dans le plâtre

toilette-platre-MAD

Après l’opération et l’hospitalisation, la vie quotidienne reprend, même avec un membre dans le plâtre. Douloureuse physiquement, la situation peut se révéler compliquée sur le plan de la logistique quotidienne.

Comment, par exemple, se laver avec un membre dans le plâtre ?

Ne jamais mouiller le plâtre

Il est très important que le plâtre reste au sec, que vous preniez une douche ou un bain. Si l’eau n’altère pas en soi la qualité et la durée du plâtre, elle pourrait humidifier les tissus intégrés au plâtre lui-même. Ceux-ci, restés humides, pourraient macérer et engendrer des infections ou irritations sous le plâtre. Il vous serait alors indispensable de le faire refaire rapidement.

Des solutions pratiques

Comment faire, dans ce cas pour se laver avec un plâtre ? Optez pour des solutions pratiques et efficaces de protection de ce dernier. En effet, protégé, il peut être mouillé et même totalement immergé. Il existe d’une part des sacs étanches et des protections imperméables qui permettent d’envelopper le plâtre et d’éviter tout contact avec l’eau.

Etudiés spécifiquement dans cette optique, ils se révèlent fiables et efficaces à l’usage et se trouvent facilement en pharmacie.

Demandez de l’aide !

Qu’il s’agisse d’une personne de votre entourage ou de vous-même, une aide peut s’avérer indispensable, notamment chez une personne âgée. Risquer de mouiller le plâtre est une chose, voir son schéma corporel modifié en est une autre et peut présenter un risque de nouvel accident.

Dans ce cas, n’hésitez pas à demander de l’aide à des professionnels de santé de façon ponctuelle. Si l’accident concerne une personne de votre entourage, n’hésitez pas à l’encourager à solliciter l’accompagnement d’aides soignants, ou proposez-lui de l’aide le temps du plâtre.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

• Aménagement du domicile : focus sur la salle de bain

Les bienfaits d’une cure thermale

Partagez sur :