Enfant handicapé, des temps de répit pour toute la famille

Enfant handicapé, des temps de répit pour toute la famille

Le besoin de répit, de loisirs et de vacances est un besoin commun à tout individu qu’il soit valide ou en situation de handicap. Ce besoin est encore plus fort lorsque vous êtes parent d’un enfant handicapé.

Après l’épreuve que représente l’annonce du handicap de votre enfant, de nombreux combats restent à mener : scolarisation, accessibilité, accueil en centre de loisirs, autonomie, aménagements du logement… Le tout en apprenant à faire face au regard des autres. C’est en constatant toutes ces difficultés avec sa petite fille Chloé, infirme motrice cérébrale, que Sonia CARDONER, Présidente et Fondatrice de l’APEEIMC a décidé de créer cette association. L’association vient ainsi en aide aux parents d’enfant handicapé avec un objectif : « les mêmes droits pour tous les enfants ».

Que propose l’APEEIMC aux parents d’enfants en situation de handicap ?

Des temps de répit

L’association permet, avant tout, aux familles de disposer de temps de répit afin de se ressourcer et de ne jamais lâcher prise. Ces temps de loisirs en famille sont l’occasion de profiter du moment présent en passant d’agréables instants entouré de familles vivant des situations similaires. Certains temps de répit sont organisés avec une aide extérieure pour s’occuper d’un enfant handicapé afin de permettre aux parents de se retrouver entre adultes. Ces moments sont également l’occasion de partager avec d’autres familles et de découvrir de nouveaux lieux adaptés.

Ainsi, ces temps de répit sont de deux natures : les sorties et week-ends d’un côté, les croisières parents de l’autre. Les sorties et week-ends sont fondamentaux pour l’équilibre de la famille. Ils interviennent tout au long de l’année et permettent aux parents de faire un break avec un quotidien souvent épuisant tout en profitant de leur famille. Cette formule familiale permet aussi aux parents d’échapper au sentiment de culpabilité. Sentiment qui apparaît bien souvent quand on veut s’évader, ne serait-ce qu’un week-end, sans son enfant. Ces sorties sont aussi l’occasion pour les familles de se rapprocher afin d’échanger sur les joies et les difficultés d’être parents. A certains moments, les accompagnateurs prennent en charge les enfants en situation de handicap permettant ainsi aux parents, par exemple, de profiter d’un après-midi spa entre adultes. Les accompagnateurs de l’association ne sont pas des professionnels mais sont sensibilisés au handicap. Cet accompagnement permet alors aux parents de profiter sereinement du temps de répit en laissant de côté le rôle d’aidant qu’ils occupent quotidiennement.

Au programme de ces temps de répit : parc d’attractions deux fois par an, week-ends en centres de vacances, baptêmes de l’air ou de plongée… Consciente que les parents ont également besoin de se retrouver seuls pour décompresser, l’association propose, tous les ans, des croisières en groupe uniquement pour « papa et maman ». L’occasion d’échanger, de partager, de prendre un recul nécessaire tout en se reposant. Le sentiment de culpabilité est moindre puisque les parents se retrouvent ensemble autour de la même problématique en ayant confié leurs enfants à l’un de leurs proches.

Un accompagnement dans la vie au quotidien

En dehors des temps de répit, l’APEEIMC soutient et conseille les parents toute l’année. Ainsi, elle accompagne les familles dans leurs démarches administratives et dans l’obtention de différentes aides financières, en fonction du handicap de leur enfant.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

•  Portail du Tourisme & Handicap en France

•  Aidant/aidé, et si vous partiez en vacances ?

Partagez sur :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>