Emploi & handicap, la solution novatrice : l’ambassadeur TH

Emploi & handicap, la solution novatrice : l'ambassadeur TH

Le taux de chômage des professionnels en situation de handicap est deux fois supérieur à celui des professionnels valides. Pourtant, en France, la loi oblige toute entreprise d’au moins 20 salariés à remplir un quota de 6 % de travailleurs handicapés au sein de leur effectif total. Cependant, beaucoup d’entreprises n’atteignent pas ce quota s’acquittant alors de contributions financières relativement onéreuses. Les causes sont multiples : manque d’information, peur du handicap et préjugés concernant les travailleurs en situation de handicap. C’est en partant de ce constat que Kathya Vuilloud, fondatrice de la Confrérie des Travailleurs Handicapés, a décidé de mettre en place la solution de l’ambassadeur Travailleur Handicapé (TH) en entreprise.

Qu’est-ce qu’un ambassadeur TH ?

Un ambassadeur travailleur handicapé est un travailleur en situation de handicap qui agit comme facilitateur pour l’emploi auprès des personnes handicapées. Il appartient à la structure associative « Confrérie des ambassadeurs des travailleurs handicapés » mais se déplace au sein des entreprises. Il s’agit donc d’un intervenant extérieur qui tient des permanences de 3 heures dans les entreprises partenaires afin de rencontrer, sur rendez-vous, les salariés qui le souhaitent. L’ambassadeur TH accueille, soutient et accompagne les salariés qu’ils soient concernés directement ou non par le parcours de travailleur handicapé.

Quels rôles joue un ambassadeur TH ?

L’ambassadeur TH joue un rôle clé à la fois pour les entreprises et à la fois pour les futurs et actuels travailleurs en situation de handicap. Les rôles principaux de l’ambassadeur TH sont d’ouvrir le dialogue et de faciliter l’échange entre le salarié à la direction.

•  Pour les personnes en situation de handicap

La démarche « ambassadeur TH » est construite autour du principe de la « pair émulation ». On parle de pair émulation car l’ambassadeur TH est lui même un travailleur en situation de handicap qui connait mieux que quiconque les difficultés, les solutions et le parcours d’un travailleur handicapé. Ce principe permet donc d’ouvrir plus facilement le dialogue, d’informer, de conseiller et d’orienter afin de rapprocher les salariés de la direction.

Les ambassadeurs permettent aussi d’agir contre la stigmatisation des personnes en situation de handicap puisqu’ils visent à valoriser les travailleurs handicapés et à évoluer vers une reconnaissance de leur handicap. En effet, comme le dit Jenny Weber, Responsable ressources humaines chez Adidas  » Les collaborateurs craignent l’étiquette du handicap. Pour cette raison nous ignorons souvent leur situation, ils la cachent « . En dissimulant son véritable statut le salarié risque d’aggraver son handicap et d’être licencié alors que son entreprise pourrait, par exemple, aménager son poste de travail. Les ambassadeurs permettent donc aux travailleurs handicapés de sortir de l’ombre et d’affirmer leur différence par le biais d’un soutien et d’une remobilisation en interne. En pratique, les ambassadeurs tentent de convaincre les salariés concernés par le handicap de déposer un dossier de demande de reconnaissance de leur handicap.

•  Pour les entreprises

Tout d’abord, l’ambassadeur TH permet à l’entreprise d’alléger les missions du service RH en prenant, en partie, en charge la politique handicap de l’entreprise. Il permet d’accompagner l’entreprise dans l’intégration, la reconversion ou le maintien des travailleurs handicapés au sein de l’entreprise. L’ambassadeur TH aide donc l’entreprise à remplir ses obligations légales en atteignant le quota fixé par la loi. Néanmoins, l’insertion ou la reconnaissance des travailleurs handicapés n’a pas uniquement un enjeu financier. Mener une politique d’emploi en matière de handicap rempli aussi un enjeu sociétal et managérial.

Compter des travailleurs handicapés parmi ses collaborateurs permet donc de donner une image positive à l’entreprise aussi bien en interne qu’en externe tout en réduisant ses coûts.

Comment devenir  ambassadeur TH ?

Certains pré-requis sont nécessaires pour devenir ambassadeur TH. En effet, il faut être reconnu en qualité de travailleur handicapé ou répondre à l’un des 11 titres de la loi [1], avoir au minimum 40 ans, être demandeur d’emploi, détenteur du permis de conduire et posséder un véhicule, connaître l’outil informatique et avoir des qualités humaines d’écoute, d’empathie et de discrétion. Des prédispositions de médiateur et une force de conviction sont également attendues.

Le recrutement pour devenir ambassadeur TH se déroule en trois phases :

  • Phase 1: information collective auprès des personnes en situation de handicap à la recherche d’un emploi
  • Phase 2 : questionnaire remis aux candidats intéressés
  • Phase 3 : entretiens individuels

Depuis décembre 2012, ils sont 20 à avoir été recrutés pour devenir les premiers ambassadeurs TH en entreprise et ont pu faire le choix de leur temps de travail en fonction de leur handicap. Les premières entreprises qui se sont engagées dans ce projet sont alsaciennes et comptent parmi elles La Caisse d’Epargne et Adidas. Ce projet novateur sera amené à se développer très rapidement partout en France puisqu’un déploiement du dispositif est déjà prévu pour Paris, Lille et Lyon. De quoi penser qu’emploi et handicap ont de beaux jours devant eux.

[1] Vous pouvez consulter la liste des titres ouvrant droit au statut de personne handicapée en cliquant sur ce lien.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

  L’emploi des personnes handicapées, où en est-on ?

  Journée de la diversité : A2micile y était, on vous raconte tout !

  TERRAform : des jardins adaptés pour personnes à mobilité réduite, une belle initiative !

Partagez sur :