Seniors actifs : cumuler retraite et vie salariale

Seniors actifs : cumuler retraite et vie salariale

Votre retraite approche et vous craignez de ne pas pouvoir subvenir à vos besoins ? Vous êtes actif et souhaitez le rester ? Vous désirez instaurer une période de transition entre votre vie salariale et votre statut de retraité ? Le blog Maintien à domicile répond à vos questions et vous informe sur les mesures vous permettant d’aborder votre retraite tout en restant actif.

L’âge légal minimum de départ à la retraite est fixé à 62 ans pour les personnes nées après 1954. Il peut varier en fonction du secteur d’activité ainsi que des critères tels que l’incapacité au travail, le handicap mais aussi les carrières longues et la pénibilité du travail. Pour des raisons financières mais également par peur de bouleverser leur rythme de vie, certains seniors salariés souhaitent poursuivre leur activité professionnelle, en envisageant progressivement et sereinement la retraite. 

La retraite progressive

Elle est réservée aux salariés ayant atteint l’âge légal de départ à la retraite. Il s’agit d’un dispositif permettant d’exercer un emploi rémunéré à temps partiel tout en touchant une fraction de sa pension de retraite.

Pour en bénéficier, il faut justifier d’une durée d’assurance retraite équivalente à au moins 150 trimestres. Le montant de la pension est calculé par la caisse de retraite, la part versée correspond à la différence entre la durée de travail à temps partiel et le nombre d’heure à temps plein applicable dans l’entreprise. Par exemple, si vous travaillez à 60%, vous touchez chaque mois 40% de votre pension de retraite.

La retraite progressive représente une bonne alternative au classique départ en retraite. En effet, elle permet d’aménager son temps de travail tout en continuant à cotiser et garantit un meilleur niveau de vie lors de l’arrêt de l’activité professionnelle.

Le cumul emploi-retraite

Il offre la possibilité d’exercer une activité professionnelle tout en percevant sa pension de retraite. Pour en bénéficier, il faut avoir atteint l’âge légal de la retraite ou avoir cotisé une durée d’assurance équivalente au taux plein.

Depuis le 1er Janvier 2015, pour cumuler un emploi et sa retraite, il est obligatoire de liquider ses pensions auprès de l’ensemble des régimes de base et des complémentaires. Par conséquent, la reprise d’une activité professionnelle (chez son ancien employeur ou dans une autre entreprise) n’ouvre pas l’accès à de nouveaux droits de retraite.

Les seniors ayant choisi le cumul emploi-retraite bénéficient d’une garantie avantageuse. En effet, les réformes des retraites qui pourraient entrer en vigueur après la date de liquidation des pensions n’impacteront pas leurs droits.

La surcote

Elle permet à un salarié ayant atteint l’âge légal de départ en retraite et disposant d’une durée d’assurance à taux plein de bénéficier d’une hausse de sa pension de retraite s’il continue à exercer une activité professionnelle. La majoration est fixée depuis 2009 à un taux de 1,25% par trimestre de surcote cotisé à l’exception du régime des professions libérales, pour lequel le taux de surcote est de 0.75%. Au moment du départ en retraite, le nombre de trimestre de surcote effectué est multiplié par le taux de majoration. Le résultat obtenu est ensuite porté au montant de votre pension de retraite de base, les complémentaires ne sont pas concernées. L’avantage de la surcote est qu’elle offre la possibilité de poursuivre sa carrière au sein de l’entreprise dans laquelle le salarié a exercé son activité, et ce sans n’avoir aucune démarche supplémentaire à effectuer.

Il existe de nombreuses solutions pour rester actif tout en préparant votre retraite. Si vous êtes intéressé par l’un de ces dispositifs et que vous désirez obtenir plus d’informations, prenez contact votre caisse de retraite.

 

Cet article vous intéresse ? Découvrez également :

• Les dispositifs de retour à l’emploi en faveur des seniors

 Pourquoi continuer à travailler après la retraite ?

 Conseils pour préparer financièrement sa retraite

 La réforme des retraites : les 10 points essentiels !

Partagez sur :