Comment bien choisir ses semelles orthopédiques ?

semelle-mad

« J’ai mal aux pieds », « je n’en peux plus de ces douleurs dans le dos », « je n’arrive plus à rester debout ». Toutes ces phrases vous disent quelque chose ? Vous les employez même tous les jours ? Et si vous portiez enfin des semelles orthopédiques ?

Conçues spécialement pour vous soulager, elles deviennent rapidement indispensables avec l’âge. Mais comment bien les choisir pour qu’elles répondent à vos besoins ? Découvrez nos 4 meilleurs conseils sur le sujet !

1 : Sachez à quoi sert une semelle orthopédique

Bien sûr, avant de choisir une semelle orthopédique, il faut savoir à quoi elle sert. Sinon, comment pourriez-vous être sûr que vous en avez vraiment besoin ?

Une semelle orthopédique, que l’on peut aussi appeler orthèse, est donc une pièce, souvent réalisée sur-mesure, que vous glissez dans votre chaussure pour soutenir et maintenir votre pied. Mais ce n’est pas tout, puisqu’elle permet aussi de rééquilibrer votre posture pour que vos membres inférieurs soient enfin symétriques.

Évidemment, la semelle orthopédique ne fait son travail que lorsque vous la portez, que vous marchez avec ou que vous restez debout, cela va de soi.

2 : Vérifiez si vous êtes bien concerné

Les semelles orthopédiques ne résolvent pas tous les problèmes et ne soulagent pas toutes les douleurs, malheureusement. Vous devez donc vérifier qu’elles s’adaptent bien à votre cas. Généralement, les semelles sont prescrites :

- si vous avez des douleurs engendrées par des cors aux pieds et des déformations, aussi appelées oignons ;
- si vous avez les pieds creux ou les pieds plats et que cela vous gêne dans votre quotidien ;
- si vous avez une jambe plus courte que l’autre ;
- si vous vous plaignez de douleurs au niveau du talon, dues à une aponévrose plantaire par exemple ;
- etc.

3 : Faites appel à un professionnel pour choisir des semelles adaptées

Pour choisir les bonnes semelles, il ne suffit pas d’acheter les premières qui vous passent sous la main. Pour soulager efficacement vos douleurs, celles-ci doivent être étudiées et réalisées en fonction de votre problématique.
Sinon, elles pourraient même les aggraver !

Pensez donc à faire appel à un professionnel de la santé comme un podologue orthopédiste.

4 : Apportez la bonne paire de chaussures

Sachez que les semelles orthopédiques ne se portent pas avec n’importe quelles paires de chaussures. Certaines sont plus appropriées que d’autres. Pour savoir lesquelles choisir pour un maintien performant, n’oubliez pas d’apporter la paire que vous préférez lorsque vous irez au rendez-vous fixé par votre podologue. Il pourra ainsi vous donner quelques conseils pour vos prochains achats !

Pour trouver la bonne paire de chaussures pour vos semelles, il est habituellement nécessaire :
   - d’essayer chaque modèle avec les semelles : vous devez vous sentir à l’aise, c’est même impératif ;
- de marcher un peu avec pour savoir si votre pied a assez de place, s’il n’est pas trop serré à l’intérieur ;
- de vérifier que la semelle se positionne correctement, qu’elle ne gondole pas.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

 Gare aux chutes : nos conseils pour les éviter

 Focus sur la prothèse de hanche

 Arthrose : tout savoir sur l’opération de la hanche

Partagez sur :