Canicule : Attention, danger !

Conseils pour protéger les personnes âgées en cas de canicule

Prévenir la déshydratation lors de fortes chaleurs

L’été est une saison agréable pour tous : le soleil et le rayonnement lumineux atténuent les petites déprimes passagères. Cependant, cela peut devenir beaucoup plus éprouvant lorsque la chaleur bat son plein et ce, principalement pour les personnes fragiles. La canicule d’août 2003 a causé plus de 15 000 décès et a touché, dans la majeure partie des cas, les personnes fragiles. La déshydratation est la cause première des décès dans le cadre de caniculesVoici donc quelques conseils pour y faire face en toute sérénité.

Repérer la déshydratation grâce à différents indices

La déshydratation est très dangereuse pour la santé car elle diminue la quantité de sang dans le corps ce qui risque d’entraîner une insuffisance cardiaque chez la personne âgée. La déshydratation est parfois peu décelable à vue d’œil, cependant, il y a des symptômes qui, en présence d’une très forte chaleur peuvent alerter :

-  Fatigue
-  Vomissements ou nausées soudaines
-  Diarrhée
-  Maux de tête

Que faire en cas de déshydratation ?

Lorsque ces signes sont repérables, il est nécessaire d’appeler du renfort de toute urgence : le SAMU (15) ou les pompiers (18). En effet, la personne qui présente ces symptômes a besoin d’une réhydratation immédiate grâce à des perfusions ou d’autres soins, en fonction de son état de santé. Dans tous les cas, une prise en charge médicale doit être mise en place rapidement.

L’importance de l’entourage des personnes âgées

Avec les années, nous perdons peu à peu la sensation de soif. C’est pourquoi il est très important que l’entourage de la personne âgée soit présent lors d’une canicule ou de fortes chaleurs. La famille, les aides à domiciles jouent un rôle clé dans la prévention des risques liés à la canicule : en appelant la personne, lui demander comment elle va, en veillant à ce qu’elle suive tous les conseils prodigués auparavant pour lutter contre la déshydratation

Depuis l’été 2003, dès que les signes de canicules surviennent, les mairies sont tenues de mettre en place la liste des personnes âgées seules ou dépendantes de leur commune afin d’instaurer un suivi au jour le jour de leur état de santé durant toute la vague de chaleur.  Ne surtout pas hésiter à se signaler directement à la mairie ou à signaler des proches.

Éviter la déshydratation

Voici quelques conseils vitaux pour faire face à de fortes chaleurs :

- Boire beaucoup d’eau : Les fortes températures impliquent des suées intenses qui font perdre au corps énormément d’eau et le fatiguent.

- Rester dans un endroit frais : Il est vivement conseillé d’installer un ventilateur voire une climatisation chez la personne âgée. La chaleur sera moins intense, la personne respirera beaucoup mieux et ne se déshydratera pas autant que dans une pièce avec une chaleur insoutenable. Si cela n’est pas possible, il faudra envisager, pour la personne âgée, de se déplacer pendant les pics de chaleurs vers un endroit climatisé, par exemple chez un voisin ou dans un endroit public : supermarché, cinéma…

-  Fermer les portes, fenêtres et volets durant la journée : Cela évitera à la chaleur d’entrer dans l’habitation et de la rendre irrespirable

-  Ne sortir que très tôt le matin ou en début de soirée : En effet, il est conseillé de sortir à l’aube et après que le soleil soit couché afin de ne pas subir les conséquences directes d’une trop forte chaleur

-  Hydrater la peau : La peau respire elle aussi et l’hydratation se fait également par ce biais. Lors de fortes chaleurs, il est aussi conseillé de prendre des bains et des douches et de ne pas s’essuyer en sortant afin de laisser la peau boire au maximum. Pour les personnes limitées dans leurs mouvements, l’utilisation d’un brumisateur est conseillée

alimentation equilibree

-  Manger des aliments à forte teneur en eau : Bien que l’appétit ne soit pas toujours au rendez-vous lors de grosses chaleurs, il est important d’apporter au corps les nutriments nécessaires pour se défendre. Les aliments riches en eau tels que le melon, la laitue, les carottes, poires, pêches, pommes, oranges etc. hydratent le corps de l’intérieur. Attention : ces aliments à forte teneur en eau ne remplacent pas une alimentation équilibrée. En effet, leur apport énergétique est très pauvre et la chaleur fait brûler un nombre important de calories. Il faut veiller à compléter l’alimentation par des féculents, des protéines etc.

Lors de fortes chaleurs, il est essentiel de rester solidaires auprès des personnes de notre entourage : voisins, famille, connaissances et de veiller à leur bien être. Un petit coup de téléphone pour prendre des nouvelles de la personne ne coûte pas grand chose et peut sauver des vies.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

  La nutrition des seniors

Partagez sur :