Aménagement du domicile : focus sur la chambre

Aménagement du domicile : focus sur la chambre

Comment aménager la chambre d’un senior ou d’une personne en perte d’autonomie pour assurer sa sécurité ? Quels sont les aspects essentiels à prendre en compte ? Le blog Maintien à domicile vous donne quelques astuces. 

Faire en sorte que tout soit accessible et maximiser le confort

L’aménagement du domicile des seniors, et notamment de la chambre, doit faire l’objet du plus grand soin. L’objectif est ici de tout organiser pour simplifier la vie de nos aînés.

Placer les prises en hauteur

En les plaçant au niveau des interrupteurs, l’utilisation des prises électriques est simplifiée. Cela peut également permettre d’éviter les chutes.

Utiliser une grande table de chevet

Pour les personnes en perte d’autonomie, l’aménagement de la chambre passe par la possibilité d’accéder aisément à tous les objets. En faisant le choix d’une grande table de nuit, il est plus facile de prendre son verre d’eau, ses lunettes, un mouchoir, une télécommande, répondre au téléphone, etc.

Faire le choix de la bonne literie

Il est conseillé de privilégier un lit ferme pour permettre aux seniors de se relever plus facilement. Idéalement, les personnes en perte d’autonomie peuvent opter pour un lit électrique permettant de se relever ou de rester au lit sans pour autant être allongé en permanence.

Eviter les chutes des seniors

L’objectif premier de l’aménagement du domicile et notamment de la chambre d’un senior ou d’une personne en perte d’autonomie est d’éviter les chutes. Voici donc quelques astuces pour sécuriser la chambre.

Sécuriser le sol

Pour éviter les chutes, la première chose est de choisir un sol adapté. Oubliez le carrelage et autre parquet, le risque de glisser est trop important. Privilégiez le linoléum ou la moquette, cette dernière offrant en outre l’intérêt d’être plus chaude. Enfin, évitez également les tapis dans lesquels les seniors peuvent facilement se prendre les pieds !

Soigner l’éclairage

Les risques de chute sont multipliés lorsque l’éclairage n’est pas adapté. L’aménagement du domicile doit donc tenir compte de ce facteur.

Plusieurs solutions existent pour sécuriser la chambre. La première consiste à placer des interrupteurs dotés de voyants lumineux, permettant de les repérer aisément. La deuxième vise à installer un chemin lumineux qui permettra d’éviter les chutes la nuit. Autre solution, l’éclairage automatique à détection de mouvement. Les lumières s’allument dès lors que le senior se lève, c’est donc un excellent moyen de sécuriser sa chambre. Enfin, il est possible d’installer un système d’éclairage qui se déclenche à l’aide d’une télécommande.

Limiter les obstacles

Enfin, pour limiter le risque de chute, l’aménagement de la chambre doit être épuré. L’idéal est de ne placer aucun meuble entre le lit et la porte pour assurer la sécurité des seniors.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

•  Gare aux chutes : nos conseils pour les éviter

•  Quelles aides financières pour aménager son domicile ?

•  Aménagement du domicile : focus sur la salle de bain

•  Aménagement du domicile : focus sur l’escalier

Partagez sur :